13e arrondissement de Paris : pourquoi on l’aime ?

Si chaque arrondissement a ses mauvais côtés, ils sont surtout tous bourrés de qualités ! Alors on vous embarque pour un petit tour d’horizon de ce que l’on aime chez chacun d’entre eux.

Un arrondissement hétéroclite

Que ce soit au niveau de l’architecture des quartiers ou de l’ambiance qui y règne, chaque endroit du 13e arrondissement est différent. Une architecture moderne vers la bibliothèque François Mitterand, de petites ruelles pavées dans le quartier de la Butte aux Cailles, une balade très agréable du côté des quais de Seine, l’agitation ambiante de la place Italie et de ses commerces… Il y en a pour tous les goûts !

La Butte aux Cailles

C’est incontestablement l’un des coins les plus charmants de tout Paris. Ses allures de village, ses petites maisons, ses ruelles pavées, ses bars animés, ses devantures colorées, son street-art… La Butte aux Cailles n’a rien à envier à Montmartre. Un vrai petit coin de campagne en plein coeur de la capitale, idéal pour se balader ou pour boire un verre en terrasse !

Le quartier chinois

Londres, New York, Vancouver, San Francisco… Partout dans le monde, on trouve des quartiers chinois. Et Paris n’y échappe pas. C’est d’ailleurs l’un des plus grands que l’on puisse trouver, la communauté chinoise du 13e étant nombreuse. Restaurants, supermarchés exotiques, lanternes rouges… En flânant dans le quartier, on a presque l’impression de quitter la capitale. Et si vous souhaitez plonger un peu plus dans la culture chinoise, chaque année, une impressionnante parade est organisée à l’occasion du nouvel an Chinois !

La Cité fleurie

Si vous êtes en vadrouille dans le 13e arrondissement, ne passez pas à côté de la charmante cité fleurie (à ne pas confondre avec la cité des Fleurs, dans le 17e arrondissement). Vous n’y trouverez pas toutes les espèces de fleurs possibles et imaginables, mais 29 jolis ateliers répartis sur 2000 m2 autour d’un superbe jardin central. Construite en 1878, la cité est aujourd’hui un espace de résidences privées, mais la grille étant souvent ouverte, vous pourrez facilement y passer une tête.

Une piscine classée « monument historique »

À Paris, ce ne sont pas les piscines qui manquent. Mais certaines, comme celle de la Butte au Cailles, valent véritablement le coup d’oeil. Et pour cause ! Celle-ci a été classée monument historique en 1990, près de 70 ans après son inauguration (1924). Et on comprend aisément pourquoi : ses briques rouges à l’extérieur, son style art nouveau à l’intérieur, sa voûte, ses arches… il n’y en a pas deux pareils.

L’arrondissement du street-art

Amateurs de street-art, s’il y a bien endroit où il faut vous rendre, c’est dans le 13e (mais on ne vous apprend probablement rien). C’est simple, l’arrondissement est un véritable musée à ciel ouvert ! Et on ne vous parle pas de petites oeuvres planquées au coin d’un mur mais de fresques monumentales peintes sur des murs entiers. Initié par la Galerie Itinerrance en partenariat avec la mairie du 13e arrondissement, c’est un véritable parcours qui vous attend à travers les rues du quartier.

visite street art paris 13 fresque Boulevard Vincent Auriol

© Vlasyuk Inna

Pour découvrir toutes les autres oeuvres du 13e arrondissement de Paris, n’hésitez pas à participer à la balade organisée par nos soins au coeur du quartier du street art. Vous en prendrez plein les yeux !


+ D’INFOS : VISITES VIVRE PARIS

Contact — visites@vivreparis.fr
Tarif — 15,5 €
Durée — environ 1h45 avec un guide professionnel

Partager: