« Dis-le à Anne »: la manifestation téléphonique des automobilistes en colère

© ShutterStock / Dennis Van Der Water
© ShutterStock / Dennis Van Der Water
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’association « 40 Millions d’automobilistes » a lancé lundi une manifestation inédite pour protester contre la politique de la Mairie de Paris qui limite la circulation automobile dans la capitale. Un chauffeur de taxi nous explique pourquoi il soutient cette action.

« Si Anne Hidalgo refuse d’entendre 40 Millions d’Automobilistes, elle devra écouter les doléances des 12 millions de Parisiens et de Franciliens qu’elle a pris en otage! » lance Pierre Chasseray, délégué général de l’association 40 Millions d’automobilistes.

© 40 Millions d’automobilistes

Avec cette action inédite, l’association de défense des conducteurs emploie les grands moyens. L’opération coup de poing « Dis-le à Anne » entend protester contre la politique de la Ville – en particulier la fermeture des voies sur berges aux voitures ou la suppression des places de stationnement. L’association enjoint tous ceux qui «souffrent» quotidiennement de la congestion du trafic dans la capitale à participer à une «manifestation téléphonique». Le numéro de ligne directe du cabinet de la maire de Paris a été rendu public. Et sur les réseaux sociaux, le hachtag « #DisleaAnne » a également été lancé.

« Je vais appeler aussi!« , déclare Anis. Le chauffeur qui exerce depuis cinq ans dans la capitale déplore le fait que la politique menée complique «énormément» l’exercice de la profession et que les chauffeurs de taxi n’aient « pas leur mot à dire« .

« Du 16e arrondissement à la gare de Lyon, on mettait 30 ou 40 minutes. Maintenant il faut minimum 1h15 et les clients ratent leurs trains [… ] Ils se plaignent tout le temps, deviennent stressés, agressifs. Le prix de la course augmente. Une fois par jour j’ai un client qui monte et qui descend dix minutes après pour continuer à pied ou prendre le métro. »

« Honnêtement, on dirait qu’elle ne vit pas à Paris »

Ce qu’il pense de Anne Hidalgo? « Elle n’est pas trop concernée » , affirme-t-il. « Quand elle passe, les motards bloquent toutes les rues. Elle ne sait pas ce que c’est que de passer des heures dans les bouchons [… ] Honnêtement, on dirait qu’elle ne vit pas à Paris » , ajoute-t-il. « C’est comme si un étranger qui n’avait jamais vécu ici décrétait au hasard « On ferme ceci ! On ouvre une piscine! Une piste cyclable! « 

Le chauffeur constate qu’en moyenne, parmi ses clients, une moitié sont pour et une moitié sont contre les mesures qui limitent la circulation automobile dans la capitale. « Ceux qui sont pour sont souvent des parisiens très âgés ou bien des personnes très écologistes qui se déplacent à vélo. Et ceux qui sont contre sont souvent de gens actifs, des jeunes, la trentaine ou la quarantaine, qui se déplacent beaucoup pour leur travail. « 

 

Jeanne Rolland

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.