Actu

À Paris, la fin des trottinettes en libre-service ?

today27 septembre 2022 2

Arrière-plan
share close

Le 29 septembre 2022, trois sociétés de trottinette, Lime, Dott et Tier, ont rendez-vous à la Mairie de Paris. Le but ? Faire le point à quelques semaines de la fin de leur contrat.

Les trottinettes en libre-service sont de plus en plus décriées. Deux raisons : leur fort impact environnemental et les nombreux incidents qui les concernent. À Paris, 2 000 accidents ont eu lieu en 2021, d’après une enquête du Journal du dimanche. Pour discuter de l’avenir de ces deux-roues, les trois opérateurs de la Capitale ont rendez-vous, ce jeudi 29 septembre 2022, selon Le Parisien, avec la maire de Paris Anne Hidalgo.

Trente millions d’usagers en trois ans.

À en croire les chiffres de la société « Lime », les trottinettes n’ont jamais été aussi populaires à Paris. Trente millions d’usagers en trois ans. Pourtant, Anne Hidalgo s’interroge sur leur maintien. Début 2023, les contrats des trois opérateurs « Lime », « Dott » et « Tier » arrivent à échéance. Seront-ils renouvelés ? Ou devront-ils se plier à de nouvelles règles pour poursuivre leur activité dans la Capitale ? Nul ne sait, les discussions débutent ce jeudi 29 septembre.

Des discussions motivées aussi par le drame qu’il y a eu à Lyon, fin août. Deux adolescents, Iris et Warren, sont fauchés par une ambulance privée alors qu’ils roulent en bord de Saône. La ville de Lyon prend alors une décision forte : la trottinette électrique est interdite aux mineurs.

Les règles à Paris

La réglementation à Paris est déjà stricte. Mais contrairement à Lyon, les mineurs peuvent rouler en trottinette électrique, à partir de 12 ans. Pas d’équipement obligatoire, même pour les adolescents, mais il est conseillé de porter un casque, un gilet réfléchissant (de nuit ou par visibilité insuffisante) et d’utiliser des gants.

Demain, ces règles pourraient être durcies.


Photo de Une : © Benoit Tessier / Reuters

C.D.

Écrit par: La Rédaction

Votez

Article précédent

Actu

L’Opéra Garnier et le site Richelieu célèbrent Molière

Pour fêter les 400 ans de Molière, deux expositions ouvrent le 27 septembre 2022, à l’Opéra Garnier et au nouveau site Richelieu. « Tartuffe », « Le Malade Imaginaire », « L’École des Femmes »... Avec ses comédies, Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, a marqué l’histoire. Pour fêter ses 400 ans, la Bibliothèque nationale de France (BNF) propose de le redécouvrir sous un nouvel angle, à travers deux expositions. Du 27 septembre 2022 au 15 janvier 2023, l’Opéra Garnier s'intéresse au […]

today26 septembre 2022

Vos commentaires (1)

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir les commentaires
pointdevue
pointdevue
il y a 2 mois

Les trottinettes ont tout les droits, et quand il y a des morts, ont durci la législation! Ah, elle n’a jamais changée cette mentalité que les autorité bougent quand il y a un mort. Mais, continuez a donnez tout les droits aux piétons, aux vélos, aux trottinettes. A quand un permis de marcher sur le trottoir, de rouler en vélo, de tousser dans les lieux public ou dans la rue, ect,ect… sous peine d’une amende de 75000 euros et de 15 ans de prison


telechargez l'application Radio Paris

0%
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x