Ces rues dont vous ne soupçonniez pas l’existence

ruelle paris Ruelle parisienne © Catarina Belova

Peu de personnes connaissent leur existence et pourtant elles sont bien réelles : voici les rues de Paris qui ont des particularités insoupçonnables… et qu’on ne risque pas de trouver dans le Monopoly !

La rue où personne n’habite

La rue Émile Richard dans le 14ème arrondissement s’étend sur plus de 380 mètres et pourtant elle n’est pas habitée… Comment est-ce possible dans une ville aussi dense que Paris ? Tout simplement parce qu’elle coupe en deux parties le fameux cimetière du Montparnasse (où reposent de nombreuses célébrités) : elle n’est donc longée que par des murs aveugles !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par // Julien // (@jolympus) le

Les voies sans nom

On vous avait déjà parlé de la voie AA/12 dans le 12ème arrondissement de Paris, mais saviez-vous qu’elle n’était pas la seule dans ce cas ? Souvent des voies privées, tunnels ou bretelles de périphérique, les voies A/1 dans le 1er arrondissement ou encore A/15 et J/15 dans le 15ème ne portent pas d’autre nom que ces codes alpha-numériques !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KAMLAURENE (@kamlaurene) le

L’intersection aux deux adresses

Sur cet immeuble du quartier du Temple figure une plaque parisienne qui n’a pas son égal dans la capitale puisqu’elle affiche deux adresses différentes pour un seul et même lieu : 2 rue Dupetit Thouars et 1 rue de la Corderie. Cela s’explique par sa situation, à l’intersection entre les deux. Mais désormais cette petite place s’appelle Nathalie Lemel… De quoi nous faire complètement perdre la tête !

intersection double adresse

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Virginie Paradis (@virginiefrenchtruly) le

Si vous connaissez d’autres rues aux particularités insolites n’hésitez pas à les partager avec nous !

A. C.

Partager: