Château de Versailles : un jardin africain s’installe au Grand Trianon !

Vue du parterre africain du Grand Trianon © Château de Versailles, Thomas Garnier

Place à l’exotisme cet été du côté du Grand Trianon de Versailles : jusqu’en octobre, vous pourrez y découvrir la première création botanique aux couleurs africaines du domaine royal !

Bercy Village

Envie de profiter de cet été 2020 déserté par les touristes pour (re)découvrir le Château de Versailles et son immense domaine ? Alors profitez-en pour faire un tour du côté de la nouvelle création des jardiniers d’art du Grand Trianon : le jardin africain, réalisé à l’occasion de la saison Africa 2020 !

Savane, prairies fleuries caractéristiques de l’Afrique du Sud, forêts tropicales…

Visible jusqu’au mois d’octobre, ce nouveau jardin luxuriant se compose de dizaines d’essences exotiques que vous découvrirez au sein de différentes zones évoquant les différentes « ambiances » du continent africain, allant des zones arides du fynbos d’Afrique du Sud, aux forêts tropicales, en passant par la savane de l’Afrique subsaharienne ou les jardins mauresques.

Les jardiniers d’art du Grand Trianon ont créé ces parterres en suivant les conseils de plusieurs scientifiques et paysagistes afin de recréer le plus fidèlement possible les atmosphères et grâce à des prêts d’institutions de la région, comme l’Arboretum de Versailles-Chèvreloup (MNHN), le domaine national de Saint-Cloud, le parc de Bagatelle ou encore le Centre Horticole de la Mairie de Paris.

Une longue histoire d’expérimentation botanique au Grand Trianon

En 1750, le roi Louis XV confiait à Claude Richard le développement d’un jardin expérimental sur le domaine de Trianon. Plus tard, le botaniste Bernard de Jussieu transformait la parcelle en un immense terrain d’expérimentation botanique, au point qu’elle deviendra, quelques années plus tard, la plus célèbre collection d’Europe avec plus de 4 000 variétés différentes. Le château de Versailles perpétue aujourd’hui cette tradition botanique en concevant ce parterre aux influences africaines, fruit d’un travail de plusieurs mois menés par les jardiniers du domaine.

View this post on Instagram

????. ??Pour la première fois, les visiteurs du Grand Trianon découvriront une végétation luxuriante composée de nombreuses essences exotiques telles que : les spectaculaires Protea ; les géraniums et les plantes succulentes originaires des zones arides du fynbos d’Afrique du Sud ; des pots d’Agapanthus et des caisses d’agrumes, grenadières et oléandres suggérant les jardins mauresques ; de la menthe et des papyrus en référence au pourtour méditerrannéen d’Afrique du Nord ; des lianes grimpantes comme le Campsis radicans et le Kiwano de Zambie évoquant les forêts tropicales africaines ; les Dahlias et les Cannas d’Inde à feuilles foncées, les Ricins ou encore les Hibiscus et Phormium à feuilles rouges et bordeaux insipirés de l'Afrique subsaharienne. Avec le mécénat du Fonds de dotation Francis Kurkdjian. . ? For the first time, visitors to the Grand Trianon will discover lush vegetation made up of many exotic species such as: the spectacular Protea; geraniums and succulents native to the arid areas of the fynbos of South Africa; pots of Agapanthus and crates of citrus, pomegranate and oleander suggesting Moorish gardens; mint and papyrus in reference to the Mediterranean rim of North Africa; climbing lianas such as Campsis radicans and Zambian Kiwano evoking African tropical forests; dark-leaved Indian Dahlias and Cannas, Castorians, or even red and burgundy-leaved Hibiscus and Phormium inspired by sub-Saharan Africa. #FDDFrancisKurkdjian

A post shared by Château de Versailles (@chateauversailles) on


+ D’INFOS

http://www.chateauversailles.fr/

C.D

Partager: