Les bons tuyaux de Cloclo : expérience insolite à Fontainebleau

Foret de Fontainebleau evasion Paris © Smilerunsmile / IG
  • Pour combien de temps ? Une demi-journée
  • Où ça : A Fontainebleau (77920)

A défaut des étendues désertes et glacées du Grand Nord (mais croyez-moi, la sensation de liberté sera tout de même de la partie), je vous invite cette semaine à vivre une expérience extraordinaire, au coeur de la forêt de Fontainebleau. 

Ami.e.s des animaux, amateurs.ices de sensations fortes, amoureux.ses de la liberté, bonjour ! Je vous propose une escapade insolite, en pleine Ile de France, à la découverte d’une activité que nous n’auriez jamais pensé faire si loin du Grand Nord… J’ai nommé : le chien de traineau. Et rassurez-vous, pas besoin d’attendre qu’il neige à foison pour pouvoir s’adonner à cette pratique qui nous vient de la culture inuit.

Chien de traineau Paris

Donc, non, ça ne ressemblera pas à ça. Tant mieux pour les frileux ! © iamjeffery

  • On fait quoi ?

On part à la rencontre de Christian Perlwitz, le seul musher du Grand Paris, et sa meute d’athlètes à quatre pattes. Voilà cinq ans qu’il a décidé de faire découvrir aux Franciliens et autres visiteurs sa passion : le chien de traineau. Et surprise, il vous invite à vous enivrer de vitesse et de grands espaces dès le mois d’avril et jusqu’au mois de décembre. Comment ? Grâce, tout simplement, à des karts sur roues !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Evasion Canine (@evasioncanine) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Evasion Canine (@evasioncanine) le

Depuis qu’il a arrêté les compétitions mondiales (il fut médaillé de bronze au championnat du monde de 2017 tout de même), Christian a fait de la forêt de Fontainebleau son nouveau terrain de jeu. Il élève ses propres chiens : une meute de 16 Huskys de Sibérie et de 17 Eurohounds (chiens issus de croisements de braque scandinave, greyster, levrier et chien nordique). Chacun a bien sûr son petit nom et son caractère, que vous pouvez découvrir sur le site d’Evasion-Canine.

Une fois que tout ce petit monde est harnaché, on découvre les paysages surprenants de la forêt domaniale de Fontainebleau. Et puis on se laisse porter par les chiens, le vent fouettant doucement notre visage, à travers les roches et les « bouquets du roi », ces chênes caractéristiques de la forêt dont les branches se séparent dès la base.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Evasion Canine (@evasioncanine) le

  • Un peu d’histoire.

Ce sont sans doute les inuits qui ont pour la première fois utilisé le chien pour se déplacer. A la fin du 19 ème siècle, lors de la Ruée vers l’or, le traîneau à chien était également le seul moyen de transport. En 1908 eut lieu la « All Alaska Sweepstakes », première course de chiens d’attelage (sur 653 kilomètres), et l’engouement du public fut immédiat. 99 ans plus tard, en 2005, La Grande Odyssée vit le jour sous l’impulsion de Nicolas Vanier et Henry Kam. Une course internationale de chiens d’attelage, qui s’étend de la France à l’Italie en passant par la Suisse.

Escapade Paris chien de traineau

Trois garçons inuits tenant chacun un jeune chien de traîneau © Gerard Kenney.

Le terme de « musher », qui désigne le conducteur de l’attelage, viendrait du français « marche ». Les canadiens anglophone l’aurait lentement anglicisé en « mush ».

Quatre races de chiens sont reconnues aujourd’hui par La Fédération cynologique internationale (FCI), le Husky, le Malamute, le Samoyède et le Groenlandais. D’autres races non reconnues sont également utilisées, comme le chien Inuit du Canada, appelé anciennement Qimmiq. Des boules de poils tout en muscles qu’on a envie de papouiller pendant des heures, mais qui, en réalité, sont plus des athlètes de haut niveau que des des chiens de compagnie. Ils ne répondent qu’à une chose : l’appel de la forêt, l’envie de courir, et bien sûr, les ordres de leur musher.

(Mais bon, ça ne vous empêchera pas de faire des caresses aux plus affectueux d’entre eux…) 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Evasion Canine (@evasioncanine) le

  • Plusieurs activités sont proposées par Evasion Canine : le baptême en kart tiré par la meute, l’initiation à la conduite de votre attelage, le canicross ou la canirando
  • Kid-friendly dès 1 an
  • Infos et réservations sur www.evasion-canine.fr ou au 06 32 68 82 26
  • L’organisme Evasion Canine est labellisée Eco Tourisme

Partager: