Coronavirus à Paris : des mesures plus graves la semaine prochaine ?

paris couvrefeu De nouvelles mesures pour Paris annoncées en direct ? / © Photoestetica

Ce jeudi 22 octobre, Jean Castex s’exprime pour annoncer de nouvelles mesures visant à lutter contre le coronavirus. 

Une semaine après l’annonce du couvre-feu par Emmanuel Macron, les chiffres concernant le coronavirus continuent d’exploser en France, la question d’un couvre-feu à 19h se poserait donc au sein du gouvernement. Jean Castex, le premier Ministre, prend la parole ce jeudi 22 octobre à 17h pour, selon les informations de BFMTV, annoncer l’extension du couvre-feu à plus d’une trentaine de départements ; mais va-t-il avancer celui de Paris et sa région à 19h ?

17h : Jean Castex prend la parole pour un nouveau point d’informations sur la crise épidémique. « La nouvelle vague est là avec une progression rapide dans tous les pays d’Europe (…) La situation est grave en Europe, elle est grave en France. La situation a continué de se dégrader, le nombre de personnes atteintes s’établie à 251 sur 100.000 personnes. Sont touchées toutes les tranches d’âge et notamment les plus de 65 ans. Cette progression nous conduit à mettre 38 nouveaux départements et à la Polynésie : de 21h à 6h pour une durée de 6 semaines à compter de vendredi minuit« .

Au total, 54 départements (pour certains, ce sont les préfets qui ont pris la décision) et un d’Outre-Mer seront soumis au couvre-feu, ce qui fait 46 millions de Français concernés par cette mesure stricte.

17h06 : Le recours au télétravail a été demandé partout où cela est possible avec une moitié de la semaine en télétravail, sauf pour les guichetiers.

17h08 : Ces mesures sont lourdes mais elles sont bien respectées : 32.033 contrôles et 4.777 verbalisations pour non-respect du couvre-feu ont été données. Il est trop tôt pour établir des résultats sur le couvre-feu, il faut attendre la semaine prochaine et en fonction, le dispositif sera réévalué pour éventuellement le durcir pour sauver des vies. « Les semaines qui viennent seront dures, les services hospitaliers seront mis à rude épreuve et le nombre de morts va continuer à augmenter. Le mois de novembre sera éprouvant, nous le savons déjà. » a conclu le premier Ministre.

17h10 : Olivier Véran annonce que le nombre de forme grave va forcément augmenter dans les semaines à venir.

17h15 : « En Île-de-France, des malades sont transférés pour faire de la place dans certains hôpitaux » précise le Ministre des Solidarités et de la Santé.

17h22 : Jean Castex rappelle les gestes barrières simples : porter le masque, se laver les mains, tousser dans son coude, saluer sans se serrer la main, aérer les lieux dans lesquels on vit et travaille et réduire ses interactions sociales… le virus touche tout le monde rappelle également ce dernier, qui appelle à une mobilisation sans faille. « Nous devrons envisager des mesures beaucoup plus dures » si nous faisons pas attention.

17h27 : Le professeur Gayat de l’hôpital Lariboisière confirme que tout le monde peut être touché par la Covid-19, que les séquelles peuvent être très lourdes.

17h29 : Le gouvernement lance la nouvelle application « Tous AntiCovid« , mise à jour de l’application « Stop Covid ».

17h40 : Jean Castex annonce un soutien sans faille à la culture, essentiel en cette période de crise et soutient le secteur (restaurant, cinéma, théâtre…).

17h41 : Roselyne Bachelot, Ministre de la Culture, évoque des mesures concernant la culture :

  • Spectacle vivant : 85 millions d’aide débloqués pour le spectacle vivant, 55 millions pour le spectacle vivant musical, prolongement de la taxe sur les spectacles, 20 millions d’euros pour accompagner le secteur privé et subventionné.
  • Cinéma : 30 millions d’euros sont débloqués pour soutenir le secteur.

« La situation est difficile mais l’Etat est prêt. Les contraintes sont importantes. Cette crise est appelée à durer plusieurs mois encore. » termine Jean Castex.

Partager: