Des femmes décomplexées s’affichent dans le métro

A l’approche de l’été, un collectif féministe a pris d’assaut le métro pour remplacer des affiches publicitaires par des portraits non retouchés de femmes en maillot de bain.

Chaque été, publicités et magazines nous chantent le même refrain et nous énumèrent les choses à faire et à ne pas faire pour afficher un corps parfait jeune, lisse, un bronzage subtilement doré et on en passe des vertes et des pas mûres. Mais le collectif 52 ne l’entend pas de cette oreille. Pour décomplexer les femmes, le collectif féministe a lancé une campagne d’affichage sauvage dans les rames du métro parisiens.

L’idée ? Remplacer les publicités parfois dégradantes à l’égard des femmes et de leur rôle dans la société, par des portraits de femmes en maillot de bain non retouchées. Des femmes de toutes origines, de toutes couleurs, de toutes corpulences et de tous âges. Des femmes optimistes et rayonnantes qui osent se montrer telles qu’elles sont. Des femmes qui vont faire le pus grand bien au moral des voyageuses arpentant les sous-sols parisiens en long, en large et en travers ! Et puis, il y un objectif sous-jacent visant à sensibiliser la RATP et à lutter contre le sexisme qui règne dans les rames et les couloirs. Un conseil : cet été, ouvrez-bien les yeux !