Des poubelles pimpées pour réduire nos déchets

Opération propreté au Canal Saint Martin
Opération propreté au Canal Saint Martin

Les poubelles parisiennes n’ont jamais été aussi belles. Pour encourager les passants à respecter les espaces publics, la Mairie de Paris a décidé de redécorer des éléments du mobilier urbain en commençant par ceux du canal Saint-Martin.

Le mobilier dans tous ses états

Un urinoir peint en requin, une poubelle transformée en une cible de tir ou encore des bennes recouvertes de petits bonhommes… ce sont des dessins humoristiques qui ont investi le mobilier du canal Saint-Martin. Dénommé « Propre Art », ce projet haut en couleurs est l’œuvre du street-artiste Oak Oak, spécialiste du détournement d’objets urbains. L’objectif : inciter les Parisiens à utiliser le mobilier mis à disposition afin de préserver l’environnement et d’éviter toutes nuisances pour les riverains, le canal Saint-Martin restant un lieu prisé par les pique-niqueurs et autres passants…

Paris propre, une priorité

Anne Hidalgo poursuit son combat pour la propreté de la ville. En sus du projet « Propre Art », la Mairie a mis en place l’application « DansMaRue », permettant de signaler des déchets sauvages dans son quartier et organisant des journées de nettoyage. Des poubelles compactantes ont également vu le jour dans la capitale (plus d’informations ici). Aujourd’hui, si le street-art se pose désormais comme une alternative pour rendre Paris propre, celui-ci ne cesse également d’égayer la ville. En témoignent ces immenses fresques qui ont coloré les berges de Seine, devenues piétonnes pour diminuer la pollution automobile.