[VIDÉO] – La magie Disney s’empare du musée Art Ludique

walt_disney_dessinant_un_faon_bambi_1942Walt Disney dessinant un faon - Bambi (1942) © Disney
Walt Disney dessinant un faon - Bambi (1942) © Disney
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

VIDÉO – L’exposition L’Art des Studios d’Animation Walt Disney – Le Mouvement par Nature s’installe dès ce vendredi au musée Art Ludique jusqu’au 5 mars 2017. Un bel hommage au talent artistique des célèbres studios.

Du premier long-métrage Blanche-Neige et les sept nains au très attendu Vaiana, la légende du bout du monde en passant par les succès mondiaux du Roi Lion ou de La Reine des neiges, les studios d’animation Disney ont fait rêver plusieurs générations grâce à leur savoir-faire et leur maîtrise de l’art de l’animation. Voilà tout le propos de cette grande exposition présentée au musée Art Ludique. À travers une sélection de 420 oeuvres d’art majeures fournies par la Walt Disney Animation Research Library, dont certaines d’entre elles n’ont jamais été présentées, elle met en avant l’incroyable modernité, l’aspect visionnaire ainsi que l’indéniable rigueur des studios.

La vie comme inspiration

Utilisant l’écran de cinéma comme un peintre utilise sa toile, les grands artistes de chez Disney s’appuient toujours sur le réel pour créer. Cherchant sans cesse l’authenticité, les dessinateurs et animateurs n’hésitent pas à voyager pour appréhender le monde et ses habitants, ou bien, faire venir directement dans les studios des animaux tels que des faons, des chiens et même des lions pour s’en inspirer.

Un art à part entière

Tantôt surréalistes, tantôt cubistes parfois même abstraites (Fantasia ou la marche des éléphants roses dans Dumbo), certaines séquences ont fait des films d’animation Disney de véritables pépites visuelles, si bien que le monde de l’art s’en est trouvé profondément bouleversé. Le cinéma animé est devenu un art à part entière.

Toujours précurseur

Tout au long du parcours, les visiteurs plongent dans l’univers de Walt Disney. Des débuts innovants des années 1920-40 avec Steamboat Willie, premier court métrage animé en son synchronisé ou Blanche-Neige et les sept nains, premier long métrage animé de l’histoire du cinéma, aux années 1950 et la modernité apportée sur des films tels que Alice au pays des merveilles, La Belle au bois dormant (dont les concept art ont été gardés dans le film final) ou Les 101 Dalmatiens jusqu’au renouveau des années 80 associées à des avancées technologiques majeures (La Petite Sirène, La Belle et la Bête, Pocahontas, Mulan…), avant d’arriver aux années 2000 à nos jours et ses films aux thématiques contemporaines (Les Mondes de Ralph, La Reine des neiges, Les Nouveaux héros, Zootopie). L’exposition se termine sur quelques concept art —illustrations servant de bases de recherche à un film— et croquis du prochain Disney Vaiana, la légende du bout du monde (sortie cinéma le 30 novembre), ne présageant que du bon pour le futur du studio d’animation.

Texte Martin Vienne / Vidéo Elsa Gabbi
Photos à la Une © Disney

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.