La Colonne de la Bastille : 3 anecdotes insolites

colonne de juillet paris La Colonne de Juillet © Dennis van de Water

Monument emblématique de la capitale, la Colonne de la place de la Bastille est pourtant totalement méconnue des français : voici donc 3 anecdotes insolites qui vont vous étonner !

Elle ne commémore pas la Révolution Française

Son emplacement sur l’ancienne prison de la Bastille porte souvent à confusion dans l’esprit des passants mais ce monument triomphal n’a pas été construit suite à la Révolution Française… Son vrai nom est la Colonne de Juillet et elle a en effet été édifiée pour honorer les victimes de la Révolution de Juillet 1830, dont on voit d’ailleurs les dates sur sa base : 27, 28 et 29 juillet 1830. Ces « Trois Glorieuses » ont marqué l’Histoire puisqu’elles ont permis de faire chuter le roi Charles X et le régime de la Restauration !

colonne juillet paris bastille

La Colonne de Juillet © Kiev.Victor

700 personnes sont enterrées en-dessous

La Colonne de Juillet a été construite sur une nécropole où reposent les corps des 504 révolutionnaires tombés pendant ces journées de combat, rejoints plus tard par ceux des 196 victimes de la Révolution de 1848 (qui ont renversé Louis-Philippe). Leurs noms sont gravés en lettres d’or sur la colonne, qui est donc en fait la plus haute pierre tombale de Paris ! Lors des transferts des corps, des momies égyptiennes ont été déplacées par erreur depuis les sous-sols du Louvre… elles sont donc elles-aussi sous le monument !

genie liberte colonne juillet paris

Le génie de la Liberté © revolucian

La Colonne va bientôt être ouverte au public

Fermée aux visiteurs depuis des décennies – peut-être à cause des 2 suicidés qui se sont lancés de son sommet en 1841 et en 1887 ? – la Colonne va enfin rouvrir ses portes au public ! D’ici l’année prochaine vous pourrez donc gravir ses 240 marches pour découvrir l’une des plus belles vues de Paris. On a vraiment hâte de voir ça !

A. C.

Partager: