La face cachée des arrondissements (Partie 2)

Les histoires cachées des arrondissements parisiens / Kazzazm
Les histoires cachées des arrondissements parisiens / Kazzazm

Paris regorge de secrets souvent bien cachés. On a donc décidé de vous révéler quelques anecdotes sur la Ville Lumière et ses arrondissements. Découvrez les 5 histoires de la semaine.

6ème arr. : L’obélisque caché

Vous connaissez certainement l’obélisque de la place de la Concorde. Et bien sachez que ce n’est pas le seul qui existe sur Paris. Si vous regardez de plus près l’édifice de l’église Saint-Sulpice, vous remarquerez que sur l’aile gauche du transept s’érige un obélisque de marbre blanc de 10,72 mètres de haut. L’église Saint-Sulpice regorge décidément de nombreux joyaux, comme en témoignent également ses immenses fresques de Delacroix.

7ème arr. : Le mystérieux rébus des Invalides

Vous êtes-vous déjà penchés sur les lucarnes érigées dans la Cour d’honneur des Invalides ? Si vous prêtez attention à la 5ème de celles qui s’alignent au sommet de la travée centrale, vous y verrez un loup tenant un œil de boeuf. Il s’agit d’un jeu de mots, faisant référence au marquis de Louvois (loup voit), le fondateur des Invalides qui fut également l’un des principaux ministres de Louis XIV.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Olivier Wong (@wonguy974) le

8ème arr. : Ambiance cabaret aux Champs-Élysées

Les Champs-Élysées n’ont pas toujours été ce qu’elles sont devenues. Au début du 20ème siècle, le quartier était un redoutable concurrent de Montmartre ! Les cafés-concert foisonnaient à côté des salles Pleyel, Gaveau ou du théâtre des Champs-Élysées. Si le coin a autant changé, cela est en grande partie dû aux importants bouleversements causés par la Première Guerre Mondiale.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par О Париже и Франции интересно (@paris_kz) le

9ème arr. : Boulevard Poissonnière, un nom bien curieux

« Boulevard Poissonnière » et pourtant aucune poissonnerie ne figure sur cet axe. Explications : il s’agissait autrefois de l’itinéraire emprunté par les poissonniers qui arrivaient de la Mer du Nord et venaient approvisionner les Halles de Paris, tout simplement !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @antoineerre_paris le

10ème arr. : Au pays des Schtroumpfs

Dans notre tout premier article (à retrouver ici), nous évoquions la plus petite rue de Paris. Maintenant, découvrez la plus petite maison de la capitale. Elle se trouve au 39 rue du Château d’Eau. Sa façade fait 1,10 mètres de large et 5 mètres de hauteur. La maisonnette comporte tout de même un étage, même s’il reste certain qu’elle ne doit pas avoir la même hauteur sous plafond que les appartements haussmanniens…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Virginie D. (@virgini1964) le