La pépite culturelle : le 59Rivoli

Impossible de ne pas remarquer cette immense façade : constamment décorée et bariolée d’oeuvres d’art, la devanture du 59 de la rue de Rivoli tranche parfaitement avec l’ambiance chic et élégante de cette rue très commerciale. Mais l’intérieur vaut encore plus le coup d’oeil… On part à la découverte de ce lieu complètement fou que tout le monde peut visiter !

Lieu incontournable du Paris alternatif, le 59Rivoli va souffler, en novembre prochain, sa vingtième bougie et on comprend bien pourquoi il tient depuis si longtemps : ancien squat illégal devenu « officiel » en 2009, le 59Rivoli est un bric-à-brac un peu fou d’oeuvres d’art en tout genre, un cocon pour des jeunes artistes à l’imagination débordante et un lieu qui respire le partage et la créativité.

L’histoire du 59Rivoli commence en novembre 1999 lorsqu’une poignée d’artistes décide de forcer la porte d’entrée du 59 de la rue de Rivoli, un immeuble du Crédit lyonnais laissé à l’abandon depuis plus de huit ans. Quelques jours plus tard, ils sont une dizaine à s’installer là, pour y vivre, mais surtout pour y déployer leurs ateliers. Dès le début, l’idée de partage est très présente : contrairement à de nombreux squats d’artistes, ici, les badauds et amateurs d’art sont immédiatement les bienvenus !

Il s’agit pourtant d’un lieu tout ce qu’il y a de plus illégal et la Justice s’en mêle rapidement. En 2000, une décision judiciaire contraint les artistes à quitter l’immeuble dans les 8 mois… Grâce à un combat de longue haleine et un peu de chance (des élections municipales qui tombent à pic), les artistes squatteurs ne quitteront finalement jamais le lieu. Après plusieurs années de négociations, un accord sera passé avec la Ville de Paris pour légaliser le lieu : la réouverture officielle du 59Rivoli aura lieu presque dix ans jour pour jour après son ouverture illégale, le 9 novembre 2009.

Depuis, le 59Rivoli ne cesse de s’épanouir et faire bouger les lignes dans l’univers de la création alternative à Paris : en plus d’une centaine d’expositions annuelles et de nombreuses tables rondes, 30 concerts y ont lieu chaque année et autant d’artistes y sont en résidence. Et évidemment, le lieu est toujours ouvert gratuitement à tous, tous les jours (sauf le lundi) de 13h à 20h. Au total, ce sont plus de 80 000 visiteurs qui poussent chaque année l’étonnante porte du 59 de la rue de Rivoli pour une découverte artistique et culturelle hautement improbable !

C.R

Partager: