La pépite culturelle : l’élégant Musée Jacquemart-André

1653
© Culturespace / Sofiacome
© Culturespace / Sofiacome

L’année dernière, on a beaucoup entendu parler de ce musée qui a accueilli l’un des événements les plus attendus de 2018, l’exposition « Caravage à Rome, amis & ennemis », retraçant les années romaines du peintre italien. Mais ce musée du 8e arrondissement est bien plus que ça. On part à sa découverte.

On pourrait difficilement trouver plus bel hôtel particulier que celui-là. À peine arrivés dans l’enceinte de ce musée ouvert depuis 1913, on est éblouis par la prestance et l’élégance du lieu ! De l’extérieur, cette demeure bourgeoise du XIXe siècle ressemble plus à un palais qu’à une simple maison familiale et sa cour d’honneur nous plonge immédiatement dans le Paris riche et opulent du XIXe siècle.

© Culturespaces / S.Lloyd

L’intérieur ne déçoit pas, bien au contraire. Composé d’une riche sélection d’oeuvres issues de la collection privée de Nélie Jacquemart et Édouard André (les propriétaires originels du lieu) ce musée est l’un des plus remarquables de la capitale. Les différents espaces sont éclectiques dans leur utilisation, mais très harmonieux dans le style et nous offrent à voir des œuvres et objets de toutes les époques.

La Salle des Sculptures © Culturespaces / S.Lloyd

Le premier étage, par exemple, abrite sans doute la plus belle collection d’art italien de Paris : en arpentant ces trois salles, on y découvre du mobilier vénitien, des oeuvres d’inspiration religieuse, des sculptures de la Renaissance ou encore des chefs d’oeuvre de Botticelli ou Le Pérugin.

La Salle Vénitienne au premier étage © Culturespaces / S.Lloyd

De l’escalier monumental en passant par le jardin d’hiver ou les appartements privés, tout est majestueux, tout est élégant et tout nous replonge dans l’opulence et le faste du Second Empire. En sortant de là, on se dit que Nélie Jacquemart et Édouard André ont vraiment réussi leur pari de faire de leur maison une demeure d’apparat capable de couper le souffle à n’importe quel visiteur.

Et si une petite faim se fait sentir après votre visite, on vous conseille grandement d’aller faire un tour du côté du Café du musée… La carte change au gré des expositions pour s’accorder avec l’événement et leurs pâtisseries sont absolument divines ! 

Le Salon des Peintures © Culturespaces / S.Lloyd

C.D

Les infos pratiques

Adresse: 158 boulevard Haussmann, 75018 Paris