play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
chevron_left
  • cover play_arrow

    Vivre Paris Radio Radio Vivre Paris

Culture

La petite histoire du marché d’Aligre

today5 mai 2022

Arrière-plan

Il vient de fêter ses 240 ans : le pittoresque marché parisien d’Aligre est un véritable monument historique du 12ème arrondissement et il est considéré comme l’âme du quartier…

A l’initiative de l’abbesse Gabrielle-Charlotte de Beauveau, le marché Beauveau-Saint-Antoine est inauguré le 5 avril 1781 sur la rive droite, près de la Bastille. Il est acheté par la Ville de Paris au début du 19ème siècle et prend son nom de marché d’Aligre dès 1867, en hommage à la fondatrice de l’hospice des Enfants-Trouvés qui se trouvait un peu plus haut.

Tentant de concurrencer les célèbres Halles, le marché d’Aligre est alors surnommé “le second ventre de Paris” : il permet en effet aux habitants du quartier de se fournir en denrées alimentaires à proximité de chez eux et d’éviter l’aller-retour au premier marché alimentaire de Paris, situé à Châtelet !

Il se différencie aujourd’hui des autres marchés de Paris par son côté village, cosmopolite, et son marché aux puces qui attirent encore aujourd’hui des parisiens venus des quatre coins de la ville ! Il est aussi animé par l’association la Commune libre d’Aligre et a même sa propre radio Aligre FM (93.1).

Malgré la gentrification du quartier, le marché d’Aligre reste un des moins chers de Paris, permettant à chacun de pouvoir se nourrir selon son budget ! C’est un haut lieu de sociabilisation, qui vaut vraiment le détour si l’on veut sentir le pouls de la capitale. Il bénéficie aussi d’une jolie halle couverte datant de 1843 et classée monument historique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Douze Pépouze (@ledouzepepouze)

Si le charme de la place est absolument à découvrir entre 8h et 13h (heures du marché, fermeture le lundi), n’hésitez pas à découvrir le quartier en fin de journée… Les étales laissent place aux enfants jouant au ballon et aux terrasses : un lieu où l’on respire à l’ombre des arbres ou en plein soleil, à votre guise !

Photo de UNE : rue d’Aligre / ©Susan Montgomery

S G

Écrit par: La Rédaction Vivre Paris


Article précédent

passage geffroy didelot

Insolite

Le lieu bien gardé : le passage Geffroy-Didelot

Dans le 17e arrondissement, un lieu bien gardé se cache à deux pas du boulevard des Batignolles : le passage Geffroy-Didelot ! Au numéro 90, il vous suffit de franchir une arche pour entrer dans ce passage calme aux devantures colorées, loin du brouhaha du boulevard... Le 17e est un arrondissement aux multiples visages : des Ternes à l’élégante plaine Monceau en passant par le tout nouveau quartier Clichy, il […]

today4 mai 2022


Articles similaires


0%