Le coffre-fort le mieux gardé de Paris

armoire de fer L’armoire de fer ouverte, Grands dépôts – Archives Nationales, Paris

Créée pour abriter les documents les plus précieux de l’Histoire de France, l’armoire de fer est le coffre-fort le mieux gardé de Paris. On vous dévoile son contenu à la valeur inestimable…

En pleine Révolution Française, l’Assemblée nationale demande la construction d’une armoire indestructible : elle souhaite protéger les documents produits par le nouveau régime, notamment la fameuse Constitution ! Mandaté pour cette importante mission, le serrurier Maguerit réalise un coffre-fort inviolable qui sera installé au palais des Tuileries (un monument disparu) en 1793.

constitution 1791 archives nationales

Constitution de 1791 conservée aux Archives nationales

L’armoire de fer est alors commandée par 3 clefs : la première est confiée au président de l’Assemblée, la deuxième à son secrétaire et la troisième à son archiviste. Ainsi ils doivent être tous présents pour pouvoir l’ouvrir ! En 1849 elle est déplacée à l’hôtel de Soubise, aux Archives Nationales, où elle se trouve toujours actuellement. Si elle n’a pas bougé, son contenu en revanche n’a cessé de s’enrichir au fil des siècles….

hotel soubise archives nationales

Entrée de l’hôtel de Soubise, Archives Nationales © Petr Kovalenkov

Elle conserve aujourd’hui les documents jugés les plus emblématiques de l’Histoire de France comme le serment du jeu de Paume, les testaments de Louis XIV et de Napoléon Ier, le journal de Louis XVI, le mètre-étalon d’origine ou encore le premier prototype du kilogramme. Elle n’est ouverte qu’en de très rares occasions, et seulement visible 2 fois par an : pendant les Journées du Patrimoine et la Nuit des Musées. Le musée des Archives Nationales quant à lui se visite gratuitement !


+ D’INFOS

Adresse : Grands dépôts, Hôtel de Soubise, 60 rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris
Plus d’informations sur le site des Archives Nationales

A. C.

Partager: