Le pari d’une « ville de l’amour sans sida »

© siam.pukkato/Shutterstock
© siam.pukkato/Shutterstock
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Vendredi, une campagne de lutte contre le VIH a débuté sur plus d’un millier de panneaux parisiens.

© DR

« Faisons de Paris la ville de l’amour sans sida », tel est le slogan de la campagne qui débute vendredi dans la capitale. Un pari(s) ambitieux, alors que l’épidémie y est cinq fois plus élevée qu’en France. Depuis deux ans, les édiles de la capitale ont lancé le défi d’un « Paris sans sida ».

Alors que le festival Solidays se déroule du 23 au 25 juin, ces mesures de sensibilisation de la population entendent rappeler pendant quatre semaines qu’il est « possible d’arrêter l’épidémie ». Diffusion des tests rapides, accès aux autotests, utilisation des outils de prévention comme la PrEP sont également à l’ordre du jour. Si l’épidémie se concentre en majorité chez les personnes homosexuelles et les migrants, les autres catégories de population ne sont pas sans risque. Une personne infectée par le VIH sur cinq à Paris n’est pas diagnostiquée.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.