Le saviez-vous ? La tour Eiffel change de taille plusieurs fois par an !

1495
© Song_about_summer / Shutterstock.com
© Song_about_summer / Shutterstock.com

Du haut de ses 324 mètres, la tour Eiffel domine Paris avec majesté et nous semble parfaitement immuable, bien plantée sur ses quatre immenses piliers en fer puddlé. Et pourtant, l’édifice de fer de Gustave Eiffel change très régulièrement de taille ! On vous explique pourquoi.

Eh oui, chaque année, la tour Eiffel grandit d’une dizaine de centimètres au plus fort de l’été et rétrécit d’autant quand les températures hivernales pointent leur nez. Au cours d’une même année, la taille de la tour Eiffel peut donc varier de 20 centimètres !

Été, hiver… Vous aurez vite compris qu’il s’agit d’une histoire de température. Quiconque se rappelle vaguement ses cours de Physique-Chimie au lycée aura également compris que ce changement de taille est lié à la structure en fer de notre Grande Dame. En effet, cet agrandissement/rétrécissement est le résultat d’un double-phénomène que l’on appelle dilatation et contraction thermique : à pression constante, le volume d’un corps (gaz, liquide ou solide) augmente en même temps que sa température… et inversement.

Or, le fer puddlé utilisé sur la quasi-intégralité de la structure est un matériau particulièrement touché par ce phénomène : comme la plupart des alliages métalliques – et comme la fonte dont il est tiré – le fer puddlé « bouge » beaucoup en fonction de la température, ce qui permet à la tour Eiffel de gagner quelques centimètres quand il fait plus de 30° ou d’en perdre quand les températures passent en dessous de 0.

C.R