Les bons tuyaux de Cloclo : voyage artistique à La Closerie Falbala

449
Capture d'écran d'un film au drone © Lionel Fouré - sur Dailymotion
Capture d'écran d'un film au drone © Lionel Fouré - sur Dailymotion
  • Quoi ? Une balade pas comme les autres
  • Où ? A Périgny-sur-Yerres
  • Pour combien de temps ? 2h de visite + une promenade dans les environs

Quand l’art s’invite en pleine nature et devient (d’un point de vue architectural et symbolique) tout aussi vaste que les paysages qui l’entourent, alors une visite s’impose. Vous cherchiez une sortie originale et dépaysante à faire à plusieurs, à deux pas de Paris ? La voici !

La Closerie Falbala est ce qu’on appelle du « land-art ». De l’art de grande ampleur inscrit dans la nature. Alors non, malgré son nom, vous ne trouverez aucune référence à Astérix dans ce lieu mystique… Vous découvrirez en fait une sculpture monumentale créée en trois ans par Jean Dubuffet (achevée en 1976) à deux pas de la charmante rivière l’Yerres, sur un terrain vallonné de la commune de Périgny. Elle s’étend sur 1 610 mètres carrés et mesure 8 mètres de hauts.

En réalité, c’est plus qu’une oeuvre d’art puisque la Closerie est un des plus « jeunes » monuments historiques de France (classée depuis 1998).

Jean Dubuffet à la Closerie Falbala, 3 août 1973, © Kurt Wyss
  • Des choses à faire ?

Visiter pardi ! Et se laisser surprendre par cet ensemble architectural et artistique impressionnant qui, de loin, ressemble à un morceau de banquise égaré dans la campagne du Val-de-Marne. La Closerie Falbala, ouverte au public seulement depuis la mort de son créateur, est composée d’un jardin, d’une villa entourée de larges murs en époxy peints au polyuréthane et d’une maison de gardien. Elle est située sur un terrain proche des anciens ateliers de sculpture de Dubuffet, où sont désormais rassemblées ses maquettes d’architecture.

Un musée a également été construit, où sont présentés des éléments du spectacle Coucou Bazar (ballet de sculptures et de peintures réalisé par Dubuffet, dont la dernière représentation a eu lieu en 2013 au musée des arts décoratifs de Paris), ainsi qu’un ensemble significatif d’œuvres légué par l’artiste à sa Fondation.

« La fondation Dubuffet, ça se mérite ! » selon le guide des lieux, présent depuis deux décennies © Inès Manai
© ADAGP Paris – J.O Rousseau

La Villa Falbala renferme un cabinet logologique. Je vous vois venir… « Mais qu’est-ce que c’est ?! » La logologie se rapporte à la science des relations. Au départ bâti pour l’usage personnel de Dubuffet, le cabinet ne ressemble à rien de ce que vous avez déjà vu. La fonction de cette pièce hermétique, à laquelle on accède par une porte à double battant et dont les murs sont recouverts de peintures abstraites, est un mystère que je vous invite à aller résoudre par vous-même… Un lieu de méditation ? Peut-être. Un lieu à part, en tout cas !

Pénétrez dans le cabinet de logologie et laissez-vous surprendre © Almanart

A la Closerie Falbala tout est art, du sol au jardin en passant par le mur d’enceinte, censé représenter un paysage. Mais attention, l’artiste a voulu créer chez ses visiteurs le sentiment, non pas d’être au coeur de la nature, mais plutôt d’être dans une interprétation mentale de la nature… Tout un programme !

Cloclo les bons tuyaux
© Nice Illustration
  • Comment y aller ? En voiture comptez 1h via la N6. En transport, le trajet est plus long d’environ un quart d’heure. Il vous faudra emprunter le RER D à Châtelet les Halles, jusqu’à Boussy Saint Antoine. A la gare de Combs la Ville prenez le bus S, vous êtes à 5 arrêts de « Bel Air », situé à 3min à pied du Sentier des Vaux.

Une expérience unique, donc, à vivre dans un lieu superbe et déroutant où tout le monde (petits et grands) se promène comme dans un songe apaisant.

 

Les infos pratiques

Telephone: 01 47 34 12 63
Adresse: Sentier des Vaux, 94520 Périgny