Les Musées fêtent la musique le 21 juin à Paris

© Shutterstock
© Shutterstock
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Comme chaque année depuis 1982, la Fête de la Musique investit la capitale, la nuit du 21 juin. Les musées prennent la relève cette année et rivalisent d’imagination pour faire dialoguer musiques de divers horizons. Vivre Paris dresse un état des lieux des concerts attendus dans ces lieux d’exposition.

 

  • Auditorium du Grand Palais
    De 18 h 30 à 20 h. Entrée gratuite en téléchargeant l’invitation

Dans le cadre de l’exposition consacrée au centenaire de la mort d’Auguste Rodin, le compositeur Krystof Maratka rend hommage en musique à l’amitié entre Rodin et son grand père.

  • Musée de l’histoire de l’immigration
    De 18h à minuit, accès libre.

Alors qu’une terrasse célèbre la Dolce Vita sur le parvis du Palais de la Porte Dorée, un «bal rital» populaire rythmé de chants paysans, sérénades ainsi qu’un concert du groupe Télamuré investiront les lieux.

  • Institut du Monde Arabe
    À partir  de 19 h 30, accès libre

Musique orientale, jazz, reggae, rock, soul et pop sont attendus sur le parvis de l’IMA pour offrir un mélange de cultures musicales. Cornemuse, tambours d’El Bahdja, pop-rock saharien et néo-punk de Doueh et Cheveu seront de la partie.

  • Musée d’art et d’histoire du Judaïsme 
    À 21 h, entrée libre

Gili Yalo, artiste éthiopien se produit pour la première fois en France dans la cour du musée. Sur des rythmes de reggae, soul, funk ou sons traditionnels, découvrez des chants amharique, hébreu ou anglais.

  • Petit Palais
    À partir de 14h30, accès libre

Dès le début de l’après-midi à l’auditorium, des musiciens de l’association Jeunes Talents déclineront les harmonies de violes de gambe, flûtes, clavecins lors de quatre concerts baroques.

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.