« La pierre sacrée des Maori »: les secrets de l’or vert au Musée du Quai Branly

© Musée du Quai Branly
© Musée du Quai Branly
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La nouvelles exposition « La pierre sacrée des Maori » du Musée du Quai Branly sonde les secrets de l’or vert, une pierre sacrée au cœur de la civilisation des Maori. À découvrir du 23 mai au 1er octobre.

L’expo du musée néo-zélandais Te Papa Tongarewa de Wellington, pose ses valises à Paris, au Musée du Quai Branly et offre un voyage au cœur de la civilisation des Maori. Ce parcours en cinq séquences, situé dans la mezzanine Est du musée, expose une galerie de 200 taonga (trésors) ainsi qu’une collection de 96 hei tiki (pendentifs de forme humaine).

Une pierre sacrée

Au sud-ouest de l’archipel de Nouvelle Zélande, dans un territoire bordé de glaciers et de fjords, la nature règne en maître. Cette région recèle un des grands secrets de la civilisation des Maori. Le jade de Nouvelle-Zélande, dénommé « pounamu » (les eaux de la pierre verte), nourrit mythes et légendes de cette riche civilisation.

Héritée des dieux, symbole de force, cette pierre prestigieuse fascine et alimente de nombreuses croyances à travers les siècles. Un véritable cheminement à travers l’histoire jusqu’à nos jours. Des œuvres plus contemporaines sont également au programme.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.