La Police Judiciaire quitte le 36, quai des Orfèvres

© Veniamin Kraskov/Shutterstock
© Veniamin Kraskov/Shutterstock
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Cette semaine, le siège de la Police Judiciaire de la préfecture de police de Paris fait ses adieux à la célèbre adresse du « 36, quai des Orfèvres » pour aménager aux Batignolles, porte de Clichy (XVIIe).

Une nouvelle ère s’ouvre alors que le mythique « 36, quai des Orfèvres » vit ses dernières heures. D’ici vendredi, tout le personnel, État major et direction de la PJ inclus, aura quitté le siège de la PJ, rapporte Le Parisien.

Docteur Petiot arrêté en 1944, Jacques Mesrine « ennemi public numéro un », tueur en série Guy George, les murs de ce bâtiment inscrit aux Monuments historiques, témoins des plus célèbres affaires criminelles, renferment un siècle de mémoire.

Aménagement dans le « Bastion »

Ca sera toujours au numéro 36 mais rue du Bastion, que tous les services de la PJ, éclatés sur différents sites dans la capitale, vont désormais vivre ensemble. Le bâtiment ultramoderne du nouveau tribunal, porte de Clichy comprend 10 étages et offre un espace de 30.000 m2. Seule la BRI (Brigade de recherche et d’intervention), nommée également l’antigang, demeure à l’ancienne adresse, notamment pour intervenir plus vite en cas d’attaque terroriste. L’ancien bâtiment abritera peut-être également un musée.

J.R.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.