Porcelaine: des chefs-d’œuvre de céramique chinoise s’exposent au Musée Guimet

© DR
© DR
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Une sélection des pièces maîtresses de la collection Ise, constituée de précieuses céramique chinoise, est exposée à l’Hôtel d’Heidelbach jusqu’au 4 septembre.

Ils sont exposés pour la première fois en France. Des chefs-d’œuvre de céramique chinoise de la collection Ise sont présentés à l’occasion de l’exposition Porcelaine, dans les salles rénovées du rez-de-chaussée de l’Hôtel d’Heidelbach. Monochromes, céladons, « trois couleurs » et porcelaines bleu et blanc, une galerie colorée composée de productions du 5e siècle avant notre ère jusqu’au 19e siècle permet de dresser un panorama de l’évolution des techniques et des décors de l’art céramique chinois.

Cette exposition, c’est aussi une rencontre. Hikonobu Ise, riche agro-industriel japonais et collectionneur passionné est un grand admirateur de la civilisation chinoise. Sa collection entamée il y a une trentaine d’années, témoigne du goût japonais pour la céramique chinoise. Les objets d’art importés par l’Archipel depuis l’époque de Kamakura (1185-1333), y sont utilisés notamment pour la cérémonie du thé.

Une occasion également de découvrir l’hôtel d’Heidelbach qui a rouvert ses portes après un an de travaux de rénovation. Situé sur l’avenue Iéna, cet édifice d’inspiration néoclassique conçu par René Sergent avait été construit entre 1912 et 1915 pour un couple de banquiers américains. Racheté par le Ministère de l’Éducation Nationale en 1955, le musée Guimet est devenu le dépositaire du bâtiment en 1991.

Jeanne R.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.