[VIDEO] – Le futur stade de Roland-Garros en trois points

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Après de nombreux rebondissements, la Fédération française de tennis (FFT) assure que le nouveau stade de Roland-Garros verra le jour en 2020. Découvrez en trois points les principales transformations qui affecteront le complexe, agrandi et modernisé.

C’est officiel. Le nouveau stade verra le jour en 2020, assure la FFT. Et le chantier ne devrait pas être inquiété par l’appel des associations de défense de l’environnement et du patrimoine. Alors que le permis de construire du futur complexe de Roland-Garros avait été délivré en 2015, deux décisions de justice avaient interrompu les travaux fin 2016 et début 2017. Le Tribunal administratif a finalement rendu en février une décision favorable et validé les permis de construire.

© FFT

Plus d’espace

Le projet entend agrandir et moderniser le fameux complexe. Le nouveau stade abritera 18 courts de compétition contre 20 aujourd’hui et accueillera 2 500 spectateurs supplémentaires. Un nouveau court de 5.000 places, non-couvert et semi-enterré ouvrira dans les serres d’Auteuil. Zones de détente, d’information et de restauration figurent également au menu du nouveau stade. Et à l’extérieur, deux nouveaux périmètres permettront de mieux organiser l’afflux des spectateurs. La place des Mousquetaires offrira une vaste esplanade d’un hectare, ouverte au public toute l’année.

© FFT

Un lieu plus vert et éco-responsable

Le bâtiment sera ouvert sur son environnement extérieur et le triangle historique comprendra 1,4 hectare d’espaces verts et 100 nouveaux arbres. Des pratiques plus écologiques comme une gestion responsable de l’eau, des réductions de la consommation d’énergie et de déchets sont également à l’ordre du jour.

À la pointe de la technologie

Le nouveau complexe et notamment le centre de média sera équipé d’un matériel innovant. Un toit rétractable sur le court central, activable en une quinzaine de minutes, abritera le jeu et les spectateurs en cas de météo capricieuse. La facture des travaux est estimée à 340 millions d’euros. Mais les retombées économiques pour Paris et sa région devraient rapporter chaque année 300 millions d’euros. De bonnes raisons de se battre!

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.