Les plus belles horloges de Paris

1564
L'horloge de l'île de la Cité
L'horloge de l'île de la Cité

Témoins du temps qui passe, les horloges publiques de la Ville de Paris ont longtemps été le seul moyen pour pas mal de Parisiens de connaître l’heure de la journée. Qu’on les croise au détour d’une rue ou sur un édifice emblématique, ces chefs-d’oeuvre continuent de nous émerveiller aujourd’hui. Tour d’horizon !

La plus vieille horloge de Paris sur l’île de la Cité

Commandée par Charles V, l’horloge du Palais de la Cité est la plus ancienne de la ville et donne l’heure aux Parisiens depuis 1371 ! Installée à l’angle du boulevard du Palais et du quai de la Cité, un peu en hauteur sur sa tour, ce petit chef-d’oeuvre de mécanique a connu pas mal de modifications au fil du temps et a été entièrement rénové il y a quelques années. Aujourd’hui, elle se dévoile à nous plus belle que jamais.

1 boulevard du Palais, 75004 Paris

L’horloge de l’Église Saint-Paul Saint-Louis

Installée au milieu de la façade baroque de l’église Saint-Paul Saint-Louis, dans le Marais, cette horloge est l’une des plus colorées de Paris. Oeuvre du maître-horloger Joseph Lory, elle impressionne avec ses flammes aux tons or et bleus, ses chiffres romains et arabes peints en bleu et son pourtour sculpté dans la pierre. Pour l’anecdote, « Anno 1627 », la date inscrite à l’intérieur de son cadran, nous révèle non seulement l’année de création de l’horloge, mais également celle du début de construction de l’édifice sur laquelle elle se déploie. Et pourtant, l’horloge n’était pas destinée à finir sa vie ici et n’a été installée là qu’en 1806 !

© Lucian Milasan

99 rue Saint-Antoine, 75004 Paris

Les deux horloges du Musée d’Orsay

Le Musée d’Orsay peut se targuer de posséder deux des plus belles horloges de Paris ! La première, celle de la façade, nous rappelle le passé ferroviaire de l’édifice grâce à son inscription « Paris-Orléans » qui fait référence au nom initial du monument : Gare d’Orléans. C’est depuis l’arrière de cette horloge que l’on découvre la fameuse vue sur Paris et Montmartre :

La seconde, celle qui mérite vraiment notre attention, se trouve à l’intérieur de l’édifice, tout au bout de l’allée centrale des sculptures. Installée là depuis l’inauguration de la Gare d’Orsay en 1900, elle impressionne par sa taille gigantesque et ses nombreux détails sculptés, recouverts de feuilles d’or.

1 rue de la Légion d’honneur, 75007 Paris

L’horloge de la Gare de Lyon

Construite à la même époque que les horloges du Musée d’Orsay, en 1900, l’horloge de la Gare de Lyon est un chef-d’oeuvre qui ne se découvre qu’à ceux qui lèveront bien haut la tête : installée sur une tour carrée de 67 mètres, elle est la deuxième la plus haute du monde derrière celle de Big Ben. Dotée de quatre cadrans, un sur chaque face pour que l’on puisse voir l’heure d’où que l’on se trouve, elle est recouverte de 140 m² de vitraux aux jolis tons bleus.

© sigurcamp

Place Louis-Armand, 75012 Paris

L’horloge du Ministère de la Défense

Vous êtes peut-être déjà tombés sur cette horloge en sortant de la station Solferino : installée à l’angle du boulevard Saint-Germain et de la place Jacques Bainville dans le 7e arrondissement, cette horloge à deux cadrans tout en or et en pierre se trouve, elle aussi, élevée en haut d’une jolie tour. Cette tour, qui date de 1877, a été construite par l’architecte Louis-Jules Bouchot et possède la particularité de n’être absolument pas régulière : aucun de ses angles n’est droit et aucun de ses (cinq) côtés n’a la même taille !

231 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris

 

C.R