Connect with us

Culture

L’invention qui est née à Paris : le réverbère

Publié le

Le

Réverbères sur le Pont Alexandre III

Ce n’est pas un hasard si Paris est surnommée la ville Lumière : c’est bien dans la capitale que sont apparus les premiers réverbères il y a plus de 245 ans !

Afin de faire face à une insécurité croissante, Paris se voit dotée de lanternes à chandelles dès 1667 : elle devient ainsi la première ville de France à bénéficier d’un éclairage public. Ce sont alors des habitants, quartier par quartier, qui sont chargés par la police de les rallumer lorsqu’elles s’éteignent…

Un siècle plus tard, en 1776, la capitale met en place des réverbères : de nouvelles lampes à huile (de colza, de chanvre ou de cameline) qui sont une véritable révolution lumineuse. D’ailleurs les chiffres de la criminalité baissent ! Sauf au moment de la Révolution française, où les réverbères servent même à la pendaison de nobles parisiens…

En 1812 apparaissent les réverbères au gaz dont certains modèles magnifiques sont devenus emblématiques de Paris. Ils seront ensuite alimentés en électricité jusqu’à maintenant, où désormais l’on pense à utiliser les énergies renouvelables (solaire ou éolienne) afin de réduire les coûts de l’éclairage public tout en préservant la planète !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fabio Moneta (@fabio_moneta)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Isa Bella (@isa808bella)

Récemment on vous parlait d’un objet du quotidien né à Paris…et très utile !

A. C.

Photo de une : Réverbères sur le Pont Alexandre III © Domaine public / Pxhere