Nouvelle Marianne pour nos timbres

Jeudi 19 juillet, Emmanuel Macron a présenté le tout nouveau visage de Marianne qui figurera sur les prochains timbres-poste. Dessinée par la street-artiste Yseult Digan, la nouvelle icône de nos timbres fera son apparition dès lundi dans les bureaux de poste.

C’est la 17ème Marianne à voir le jour sur les timbres français. Tous les 5 ans, l’histoire se répète : les chefs d’État choisissent leur Marianne pour illustrer leur mandat. Cette année, c’est au tour d’Emmanuel Macron de dévoiler sa Marianne : une Française forte, déterminée, très engagée. Imaginée par une street-artiste originaire d’Ile-de-France, la nouvelle allégorie a été présentée sur une immense fresque d’un immeuble du quartier Toulon de Périgueux en Dordogne. Une grande première qui a d’ailleurs valu à l’artiste de peindre pendant la nuit et de couvrir son œuvre d’un drap blanc la journée, à l’abri des regards.

Une Marianne jeune, montrant son profil droit, arborant le bonnet phrygien et une longue chevelure relâchée… C’est une Marianne très contemporaine qui incarne le nouveau visage de la République. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Yseult Digan, plus connue sous le nom de YZ, a été choisie pour réaliser ce dessin. En effet, la street-artiste est particulièrement connue pour son travail de représentations de femmes. Le chef de l’État avait fait part de sa volonté d’exposer une « Marianne engagée », « déterminée, énergique, qui est ancrée dans le XXIe siècle et qui se projette dans l’action ». Rappelons qu’en 2013, François Hollande avait fait polémique en choisissant une Marianne inspirée du visage d’une Femen. Symbole de notre République, la Marianne des timbres-postes constitue une image forte, chargée d’histoire et témoin de notre époque.