Paris : 3 dinosaures vendus aux enchères

Que diriez-vous d’un dinosaure au milieu de la maison ? Et on ne parle pas d’un dinosaure empaillé… 

Si du Gauguin et Van Gogh seront vendus aux enchères à Paris, de nouvelles ventes uniques en leur genre s’apprêtent à se faire dans la capitale. En effet, un allosaurus aux 60 dents affutées et un diplodocus vont être vendus aux enchères mercredi 11 avril à Paris, ainsi qu’un théropode le lundi 4 juin. Des ossements rares qui valent leur prix puisque le premier, « un dinosaure adapté à la demande parisienne qui ne prend « que » 3m80 de long pour 1m50 de hauteur! » est estimé entre 550.000 et 650.000 euros, le deuxième, « 12 mètres du nez à la queue », entre 450.000 et 500.000 euros et le troisième, une bête de 9 mètres de long pour 2,60 mètres de haut, entre 1,2 et 1,5 million d’euros.

Une différence expliquée par Éric Mickeler, expert en histoire naturelle pour la maison de ventes Aguttes : les carnivores valent plus cher que leurs congénères herbivores, « les gens veulent des dents et du vécu ! ».

Avis aux passionnés d’Histoire, de fossiles rarissimes (il ne s’en vend pas plus de cinq par an aux enchères dans le monde) et hors de prix et aux propriétaires d’un grand appartement…