Paris en zone d’alerte maximale ? De nouvelles annonces attendues jeudi 1er octobre

bars restaurants paris Une brasserie du boulevard Saint-Germain fermée pour cause de Covid-19 / © Jerome LABOUYRIE

Paris va-t-elle passer en zone d’alerte maximale ? De nouvelles annonces d’Olivier Véran sont attendues ce jeudi 1er octobre vers 18h. 

Alors que Marseille et Aix sont en alerte maximale c’est-à-dire que tous les bars et restaurants sans exception sont fermés, Paris et 11 autres métropoles sont en alerte renforcée soit une obligation pour les bars de fermer à 22 heures, mais aucune restriction en vers les restaurants… Sauf que cette situation pourrait rapidement évoluer et tendre vers une fermeture obligatoire.

En effet, alors que le coronavirus prend de l’ampleur dans la capitale (deux critères sur trois sont désormais cochés), les Parisiens pourraient se retrouver dans les prochains jours dans le même cas que Marseille et Aix : en alerte maximale. Ce qui signifierait que les établissements concernés devront fermer leurs portes pour une période d’au moins deux semaines, comme c’est actuellement le cas dans les deux villes du sud de la France.

Les nouvelles annonces d’Olivier Véran sont attendues ce jeudi 1er octobre aux alentours de 18 heures.


Les différents niveaux et leurs critères :
  • La zone d’alerte « classique » : il faut que l’incidence passe le seuil des 50 cas pour 100 000 habitants.
  • L’alerte renforcée : l’incidence doit être de 150 pour 100 000 habitants avec 50 cas pour 100 000 personnes chez les personnes âgées.
  • L’alerte maximale : l’incidence dépasse les 250 cas pour 100 00 habitants et les 100 cas pour 100 000 chez les personnes âgées et les capacités des services de réanimations où la part des patients covid-19 ne doit pas franchir les 30%.

P B

Partager: