Paris future capitale mondiale des LGBT-Friendly

hotel-de-ville-pari-LGBT© Ville de Paris/Facebook
© Ville de Paris/Facebook
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Paris est souvent associée à la ville de l’amour et du romantisme. Mais cela concerne-t-il tout le monde de manière égale? Pas si sûr. Le maire adjoint apparenté PS de la mairie du 12e, Jean-Luc Romero-Michel, a proposé un rapport détaillé pour remédier à cela. 

Dans un rapport remis le 13 juin dernier, la maire de la ville Anne Hidalgo veut faire de Paris la capitale mondiale des LGBT-friendly. Elle a confié cette mission au maire adjoint Jean-Luc Romero-Michel. Parmi les 52 recommandations, certaines idées sortent vraiment du lot.

• Poursuivre la lutte contre les discriminations en organisant un événement annuel pour distinguer les personnalités LGBTIQ qui se battent à l’international

Jean-Luc Romero-Michel souhaite organiser une cérémonie pour honorer tous les militants de la cause ainsi que les associations, personnalités et élus qui oeuvrent au quotidien pour la diversité. Cette cérémonie serait un message politique fort qui offrirait une énorme visibilité et prouverait par la même occasion que la France est investie dans cette cause.

• Davantage de Rainbow Flag dans les transports

Il a été proposé que les drapeaux multicolores de la communauté LGBT soient affichés chez les opérateurs de transports comme le métro ou encore les abribus. Cela attesterait de la sensibilité de la ville de Paris à accueillir chaque année ce genre d’événement.

• Création d’un kiosque d’information réservé au tourisme LGBTIQ

Actuellement, rien n’existe pour les touristes LGBT à la recherche d’activités spécifiques. La plupart d’entre eux se voient redirigés vers le Centre LGBTIQ Paris. Cette idée novatrice créerait une nouvelle forme de tourisme dans la capitale.

• Réaffirmer l’héritage historique de la communauté LGBTIQ à Paris 

Avant de s’emparer du quartier du Marais, la communauté LGBT se trouvait aussi dans les quartiers de Saint-Germain-des-Près, d’Opéra, des Halles ou encore à Montmartre. Ces lieux ont été rendus mythiques grâce à d’illustres intellectuels homosexuels tels que Proust, Colette, Wilde ou Youcenar. L’affichage dans l’espace public de la place historique qu’ont occupé ces communautés serait un geste de plus dans leur reconnaissance aux yeux de la ville.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.