Paris, la future capitale du vélo

Aaaah le vélo, ce transport à deux roues… vous ne l’aimez pas trop ? Vous le préférez bien rangé dans la cave, posé quelque part dans la cage d’escaliers de votre immeuble ou même chez le voisin parce que, plus il est loin, mieux c’est ? Et pourtant, sachez qu’il va être la pièce indispensable d’ici 2020.

Paris souhaite, en effet, devenir la capitale mondiale du vélo et pour ce faire, la ville compte dépenser pas moins de 150 millions d’euros : 63 millions d’euros pour l’aménagement de pistes cyclables, 7 millions d’euros pour la création de plus de 10.000 places de stationnement vélos ou encore 30 millions d’euros pour financer le programme « Paris à 30 km /h » (en dehors des grands axes qui, eux, restent limités à 50 km / h)…

Outre les mesures financières, des mesures de sécurité pour les cyclistes vont également être mises en place comme céder le passage aux cyclistes aux feux des carrefours parisiens et des emplacements spéciaux vont être aménagés devant les véhicules motorisés qui permettront aux vélos de prendre de l’avance pour démarrer, tourner…

Autant de nouveautés prévues pour 2020 par le Plan Vélo 2015-2020 qui devraient donc développer la culture vélo à Paris, diminuer les accidents de la route et les embouteillages et permettre aux riverains de circuler plus sereinement sur les grandes comme les petites routes.