Paris : la sublime galerie Vivienne se refait une beauté

La galerie Vivienne, mythique passage couvert du 2e arrondissement, vient d’achever une campagne de restauration de cinq ans. L’occasion de redécouvrir cet emblème du Paris du XIXe siècle.

Ouverte dès 1823 à deux pas du Palais Royal, la Galerie Vivienne est sans doute le plus emblématique de tous les passages couverts parisiens et elle risque de garder ce statut encore longtemps : la voisine de la Galerie Colbert, elle-même restaurée il y a quelques années, vient d’achever une longue campagne de restauration débutée en janvier 2016 et nous apparaît plus belle que jamais. 

Ses arches en bois peint, son joli sol en terrazzo, ses verrières, ses lustres en laiton… Tous les petits détails si caractéristiques de cette galerie âgée de presque 200 ans ont été restaurés en respectant au maximum l’aspect du passage à son ouverture au début des années 1820.

Cette campagne de restauration met un point final à la période la plus sombre de l’histoire de la galerie : inaugurée en grande pompe en 1826, la Galerie Vivienne a été l’un des points de ralliement du Tout-Paris tout au long du XIXe siècle, avant de voir sa réputation s’effriter aussi vite que ses décors. Les verrières s’étaient assombries avec le temps, les arches de bois s’abîmaient toujours plus avec les ans et, dans les années 1960, la coupole s’était même effondrée. Une page se tourne avec cette restauration qui va très certainement redonner encore plus de vie à ce très joli passage !

Le saviez-vous ? On vous fait découvrir l’histoire et les petits secrets de cette galerie emblématique de la capitale dans notre visite des passages couverts parisiens !

 

C.R

Partager: