Paris : les bistrots et terrasses bientôt classés à l’Unesco ?

Un dossier de candidature va bientôt être remis au ministère de la Culture pour que les bistrots parisiens soient inscrits au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

S’il y a bien une chose qui caractérise notre capitale et la différencie de toutes les autres villes, ce sont ses bistrots, ses cafés et ses terrasses. Impossible de passer à côté lorsqu’on met un pied à Paris. Et pas question que ça change ! Une association de propriétaires, craignant la disparition progressive de ces établissements mythiques au profit des fast-foods et autres chaînes de restaurants, a décidé d’agir. Il faut dire que le danger est bien là : les bistrots ne représentent plus que 14% de la restauration parisienne contre 25 à 30% il y a 20 ans, souligne le Point. Le but de la démarche est donc clair : préserver les bistrots et les élever au rang d’éléments culturels.

La Ville de Paris n’est pas à l’origine de ce projet, mais la Maire et ses équipes soutiennent pleinement l’initiative. « Les bistrots sont des lieux de partage, de brassage, qui permettent à notre ville d’être si différente des autres capitales.» a relayé Olivia Polska, adjointe au commerce d’Anne Hidalgo, sur son compte Twitter. La prochaine étape : la remise du dossier en septembre ! Ensuite, il faudra s’armer de patience. Le Ministère de la Culture présentera les candidatures en mars 2019 puis il faudra attendre décembre 2019 ou janvier 2020 pour savoir si nos chers bistrots entreront au patrimoine culturel mondial de l’Unesco !

La démarche peut surprendre mais elle n’a pourtant rien de saugrenue. Le repas gastronomique et le fest-noz ont déjà été classé au patrimoine mondial de l’Unesco ! Une affaire à suivre de très près…