Paris : les prix de l’immobilier s’envolent

Ce n’est un secret pour personne : à Paris, le prix des bien immobiliers est extrêmement cher. Et à en croire les dernières statistiques des notaires, la tendance est encore et toujours à la hausse.

Il ne fait pas bon tergiverser lorsque l’on veut acheter un logement à Paris. La raison ? Le prix des biens immobiliers ne cesse d’augmenter, particulièrement dans Paris intra-muros. Prenons les appartements anciens par exemple, premières victimes de l’envolée des prix de l’immobilier. De 9060 € du m2 en janvier 2018, il devrait atteindre 9 330 € en mai 2018. La hausse annuelle s’élève à 8,6%. Ajoutez à cela les éventuels travaux de copropriétés : ravaler la façade, réparer de l’ascenseur ou repeindre les parties communes… l’ancien coûte très cher, beaucoup plus que le neuf.

Autre constat :  acheter un bien dans les 7 premiers arrondissements de la ville coûte excessivement cher, plus de 10 500 €/m2 en moyenne !  Seul le prix médian des appartements du 19e et du 20e ne dépasse pas 8000€ du m2.

S’il y a plusieurs raisons à cette hausse de prix, les notaires y voient surtout le manque de biens immobiliers proposés à l’achat, ce qui pénalisent largement la capitale…