Paris : les trottinettes en libre-service envahissent la capitale

Eric BARADAT / AFP
Eric BARADAT / AFP

Alors que les Autolib’ ont été enlevées ce mardi 31 juillet, des trottinettes électriques viennent envahir la capitale.

Si vous habitez à Paris, vous n’êtes pas sans savoir que toutes les Autolib’ ont été enlevées de leur place ce mardi 31 juillet. Et attendant que ces voitures électriques soient remplacées par de nouveau(x) modèle(s), la Ville de Paris a mis en place un deuxième service de trottinettes en libre-service (mais payant). En effet, alors qu’une société américaine, Lime, a déployé en juin dernier quelques centaines d’appareils à deux roues dans les rues de Paris, une start-up (américaine, toujours) débarque sur le marché : elle s’appelle Bird et elle a été créée à Los Angeles en septembre 2017.

« On va démarrer avec un nombre limité (une dizaine dans le IIIe arrondissement) de Birds dans le 3e arrondissement, et ensuite on va de façon dynamique, chaque jour, augmenter ou adapter le nombre de véhicules disponibles en fonction des données d’utilisation », a expliqué Kenneth Schlenker, directeur de Bird France, à l’AFP.

Comme pour ses concurrents, le tarif de ce service est d’1 euro par course puis 15 centimes par minute (un trajet moyen devant coûter dans les 2 à 3 euros), toutes les trottinettes seront récupérées le soir pour les recharger voire les réparer et les utilisateurs pourront les retrouver dès le lendemain matin via l’application et les faire démarrer en flashant un QR Code.

Reste à savoir si les Parisiens sont prêts à monter sur une trott’ allant à 24 km/h pour faire de la place dans les transports en commun et sur les routes…

Les infos pratiques

Adresse: 75003 Paris