Paris : moins de magasins ouverts le dimanche

La justice a tranchée. Deux zones touristiques internationales, où les magasins pouvaient jusqu’alors ouvrir le dimanche, viennent de se voir refuser ce droit. 

Alors que les Galeries Lafayette pourront bientôt ouvrir jusqu’à 20h le dimanche, certains magasins vont être dans l’obligation de renoncer à l’ouverture dominicale. En effet, après Olympiade dans le 13e arrondissement, la justice vient d’annuler deux zones touristiques internationales (ZTI) supplémentaires : Saint-Emilion-Bibliothèque, située entre le 12 et le 13e et Maillot-Ternes, dans le 17e arrondissement.

En 2015, douze ZTI, secteur où les magasins sont autorisés à ouvrir le dimanche et en soirée jusqu’à minuit, avaient été instaurées à Paris par la loi Macron. Mais en février, le tribunal administratif a annulé l’arrêté de 2015 créant la zone touristique internationale Olympiades. Rebelote ces derniers jours, le 19 avril, deux nouveaux arrêtés ont été rendus pour invalider Saint-Emilion-Bibliothèque et Maillot-Ternes.  Dans quelques mois, le temps d’appliquer la mesure, seules les zones suivantes subsisteront : Champs-Élysées /Montaigne, Montmartre, Haussmann, Saint-Honoré / Vendôme, Les Halles, Le Marais, Rennes Saint-Sulpice, Saint-Germain, Beaugrenelle.

Pour le maire du 17e arrondissement, la pilule a du mal à passer. Le secteur Maillot-Ternes étant en pleine mutation, Geoffroy Boulard ne comprend pas la décision de la justice et demande à Bruno Lemaire, ministre de l’Économie et des Finances, de contester ce jugement.