Paris : quatre rues piétonnes pour des terrasses XXL

cafe de flore paris Le port du masque dans tous les lieux publics clos / © Petr Kovalenkov

Pour que les bars et restaurants aient de la place en terrasse et que la distanciation sociale soit respectée, quatre rue de Paris deviennent piétonnes.

Alors que les bars et restaurants ont rouvert lundi 15 juin après plusieurs mois de fermeture, les terrasses avaient été réinstallées quelques jours avant. Pour cette reprise et réouverture, les établissements ont eu le droit d’aménager un extérieur plus spacieux (distanciation sociale oblige) en s’installant sur les places de parking, notamment. Une volonté d’Anne Hidalgo, qui confiait à nos confrères du Parisien début juin : « Nous allons faire en sorte qu’ils puissent s’élargir sur l’espace public afin de pouvoir travailler dans des conditions sanitaires satisfaisantes. Et ce jusqu’en septembre. Des rues entières pourraient leur être réservées à titre gratuit ».

Des rues entières ? Et oui ! Depuis le 10 juin, quatre rues de la capitale sont devenues piétonnes en soirée pour permettre l’agrandissement et l’extension des terrasses : rue Biot (17e arrondissement), rue des Fontaines-du-Temple (3e), rue Montmorency (3e) et rue Quincampoix (4e); les deux premières sont entièrement fermées à la circulation et les deux autres ne le sont que partiellement.

Jusqu’au 30 septembre (au moins), les restaurateurs et Parisien.ne.s pourront profiter de ces terrasses XXL « spéciales déconfinement » où les véhicules sont désormais -dans certains endroits- interdits.

Après les pistes cyclables qui prennent de l’ampleur à Paris depuis le déconfinement, les rues piétonnes !

Partager: