Paris : un bunker sous la gare de l’Est

WOUAAAH, on a du mal à y croire et pourtant, sous nos pieds (oui, sous nos pieds) se cache un bunker accessible via une trappe placée sur un quai de la gare de l’Est.

Construit le 20 juillet 1939 entre les voies 3 et 4 de la gare de l’Est dans le Xe arrondissement de Paris, ce bunker d’environ 120 mètres carrés est divisé en plusieurs petites pièces et pouvait accueillir jusqu’à 70 personnes.
La première salle, une salle de contrôle, servait à gérer les départs des trains. La deuxième est celle des machines dans laquelle on retrouve de vieux moteurs, compresseurs et autres matériels d’époque et comme neufs ! La troisième, aussi appelée salle de communication, assurait une communication secrète avec les autres gares de la ville. Que ce soit dans la première, la deuxième ou la troisième, l’été, l’hiver, l’automne ou le printemps, la température avoisinait les 15 degrés et permettait de tenir 2 heures maximum.

Si le bunker avait pour intérêt de contrôler et de communiquer avec le monde extérieur et sous-terrain, il était également censé protéger une partie de la population des attaques de gaz (de nombreux soldats de la Première Guerre mondiale étaient revenus brûlés).

Aujourd’hui fermé au public (sauf cas exceptionnel) car il ne supporterait pas le monde, quelques photos prouvent qu’il est encore bien intact (on peut voir qu’il y a encore des documents, des chaises et même un lit !). Peut-être parce qu’il n’a pas été beaucoup utilisé… seulement par les Allemands qui se sont emparés des lieux et qui ont terminé les travaux en 1941.

Les infos pratiques

Adresse: Gare de l'Est, Paris