Une pub inhabituelle pour encourager la propreté

Demain, mardi 27 mars, la Mairie de Paris va lancer une campagne pour encourager les habitants de la ville à mieux agir face aux mégots de cigarette, bouteilles abandonnées et autres déchets qui envahissent la capitale.

Sols et trottoirs jonchés de mégots de cigarette, de bouteilles, de sacs plastiques… la propreté laisse à désirer dans la capitale. « Les usages de l’espace public évoluent. Les gens pique-niquent de plus et abandonnent leurs déchets sur les bords des canaux par exemple. Les encombrants sont laissés de plus en plus souvent à la porte des immeubles. Paris est plus propre qu’avant. Mais ce n’est pas encore satisfaisant. Le grand problème, ce sont les dépôts sauvages et l’incivisme » a indiqué Mao Peninou, adjoint d’Anne Hidalgo en charge de la propreté.

Pour tenter d’y remédier, ou du moins d’améliorer la situation, la Ville de Paris lance une nouvelle campagne de communication. À partir de demain et jusqu’au mercredi 4 avril, de nouvelles affiches seront donc placardées sur les panneaux municipaux, les bennes à ordures et les quais du métro. Si au départ, la Mairie de Paris souhaitait lancer une campagne choc en montrant l’ampleur des dégâts, l’idée retenue est tout autre. C’est un message positif qui va être répandu dans la ville à coup de  « Merci », « Bravo » et « Hourra ». L’objectif  de ces affiches ? Remercier les parisiens pour mieux les encourager et les mobiliser.

En parallèle, l’application « Dans ma rue », permettant de signaler incivilités et débordements, a été revue et corrigée comme l’indique le Parisien. « Dans la première version qui date de 2013, 215 300 messages ont déjà été envoyés aux services de propretés. Dans la nouvelle version, les services concernés seront alertés plus directement. Ils pourront intervenir dans les 24 heures à 48 heures ».

Un message positif, de chouettes affiches et de nouveaux outils, espérons que cette campagne de communication ait l’effet escompté !