Paris vidée de ses habitants en 2050 ?

Au vu du prix des loyers, il se pourrait que de nombreux parisiens quittent la ville dans les années à venir…

À Paris, la vie est de plus en plus chère, les petits commerces laissent place aux grandes surfaces et les prix des loyers ne cessent d’augmenter à tel point que l’on a atteint un record historique; un fait qui pousse les parisiens à quitter leur quartier de prédilection. En effet, désormais, nombreux sont ceux qui préfèrent s’installer en banlieue parisienne (là où les prix sont plus accessibles) ou encore en bordure de la capitale comme dans le 12e arrondissement. Dans ce coin, la population devrait grimper de 14% selon les derniers chiffres de L’Institut National de la Statistique (INSEE) et le nombre d’habitants intra-muros atteindra ainsi les 2,233 millions de personnes.

En revanche, ce n’est pas la même pour les quartiers du centre de Paris qui, eux, devraient se vider au fil des années. En 2050 (et toujours selon l’INSEE), la population devrait chuter de 25% dans les quatre premiers arrondissements et de 20% dans les 5e, 6e et 7e (des arrondissements considérés comme les plus inaccessibles tant les prix sont élevés).

Mais de là à voir Paris entièrement vide en 2050… peut-être pas puisqu’on pourra toujours compter sur les touristes qui ne se lassent pas de découvrir la ville et ses mystères !