Trottinettes interdites ? La menace de la Ville de Paris

841
trottinettes lime paris charte© Alexandros Michailidis
© Alexandros Michailidis

Après la Charte de Bonne Conduite signée par les opérateurs des trottinettes en libre service, la Ville de Paris tient à fixer ses limites. Si la bonne conduite n’est pas respectée, les trottinettes pourraient être interdites provisoirement.

La charte a pour but une autorégulation des usagers des services de trottinettes. Celle-ci stipule l’interdiction des stationnements et déplacements sur les trottoirs, l’interdiction de monter à deux sur une trottinette et l’interdiction de l’utiliser si on est mineur(e).

Vivre Paris vous explique le détail de la Charte de Bonne Conduite. 

Pour officialiser la signature, la société Lime a envoyé un email à tous ses utilisateurs pour préciser ces points. Ainsi qu’ajouter qu’il est possible de se stationner sur les zones affectées aux vélos, aux deux-roues et sur les bandes de stationnements automobiles.

Si l’ensemble de ces points sont respectés, l’usage des trottinettes électriques dans Paris sera maintenu. En revanche, si le « bordel généralisé » comme décrit par Jean-Louis Missika en charge de l’urbanisme, perdure dans les prochaines semaines, la Ville interdira les trottinettes provisoirement, jusqu’au vote et entrée en vigueur de la loi sur les mobilités. Jean-Louis Missika précise également « nous sommes autour de 15 000 trottinettes. Si nous suivons les courbes de croissance, nous pourrions aller jusqu’à 30 000 voire 40 000 véhicule dans quelques mois. Ce ne sera pas tolérable et toléré. »

E.B