Un bout d’Orient au coeur de Paris

La Grande Mosquee de Paris © EQRoy

Pour vous évadez virtuellement, on vous emmène au coeur du 5 ème arrondissement de Paris, dans la plus ancienne mosquée de France métropolitaine.

Lorsqu’on visite la Grande Mosquée de Paris, on se sent tout de suite ailleurs. La volonté d’ériger ce monument naît après la Première Guerre mondiale. A l’époque du début des travaux, en 1922, l’Etat français veut rendre hommage aux 100 000 combattants de confession musulmane morts pour la France.

C’est ainsi que le 15 juillet 1926, la Grande Mosquée de Paris est inaugurée en présence du président Gaston Doumergue et du sultan du Maroc, Moulay Youssef.

grande mosquee de paris depaysement

© Javarman

  • On fait quoi ?

On se laisse charmer par la beauté des lieux. La Grande Mosquée a beau être située au 6 rue Georges-Desplas, dans le quartier du Jardin-des-Plantes (75005), elle nous fait voyager (même depuis notre canapé). En effet la bâtisse, de style hispano-mauresque, est inspirée de la mosquée el-Qaraouiyyîn à Fès, au Maroc. Son patio est, quant à lui, inspiré de l’Alhambra (ensemble palatial constituant l’un des monuments majeurs de l’architecture islamique) de Grenade, en Andalousie.

Alhambra Grenade escapade Paris Grande mosquee

Alhambra Grenade © Iakov Filimonov

Autant vous dire que dès que l’on pénètre dans la Grande Mosquée de Paris, ça sent bon le soleil de la Méditerranée. Construite sur un terrain de 7 500 mètres carrées, la mosquée comprend : des jardins superbes, une salle de prière aux tapis magnifiques, une madrassa (école coranique), une bibliothèque aux très belles boiseries, une salle de conférence, un salon de thé, un hammam et un restaurant.

Grande Mosquee de Paris les Bons tuyaux de Cloclo

La bibliothèque coranique © DR

Difficile de dire ce qui est le plus impressionnant ; le minaret de 33 mètres de haut, la grande porte ornée de motifs floraux délicats ou les zelliges (vient d’un mot arabe qui veut dire petite pierre polie), ces sublimes mosaïques qui habillent son intérieur.

Mosaique grande mosquee de paris

© Francesco Dazzi

Ensuite, (c’est le moment de fermer les yeux et de s’y projeter), on se détend en s’installant dans les jardins exotiques. On y profite du calme et de la magie qui opère en ce lieu sacré. Si vous aimez les plantes et que la verdure vous manque, il ne fait aucun doute : cet espace de 3 500 mètres carrés va vous combler !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Risa Hoshino (@risa.hoshino) le

On achève cette balade hors du temps en savourant un bon thé à la menthe et des baklawa (ou des loukoum), sur une des petites terrasses ombragées de son salon de thé. (Comptez 4 € pour un goûter composé d’un thé et d’une pâtisserie.)

Couscous Paris grande Mosquee

©Tatiana Bralnina

  • Bons à savoir (pour l’après confinement) :

N’hésitez pas à passer par la petite boutique de souvenirs, pour une ambiance de souk et pour découvrir un échantillon (non exhaustif) de l’artisanat marocain et des produits de beauté orientaux.

Pour 3 € vous pourrez visiter le grand patio, le jardin des délices et la bibliothèque. Les visites ont lieu tous les jours sauf le vendredi (et les jours de fêtes musulmanes) à 09h, 12h, 14h et 18h.

Grande Mosquee de Paris les Bons tuyaux de Cloclo

© Dessinateurs / IG

Partager: