Actu

Week-end à Bâle : une dose de culture à 3h de Paris

today29 juin 2021

Arrière-plan
share close

C’est une ville-monde à taille humaine. Bâle s’étend au nord de la Suisse, à la jointure avec la France et l’Allemagne, sur les deux rives d’un coude du Rhin. Avec ses 180 000 habitants la troisième ville helvète est un carrefour. On y entend parler français, anglais, allemand ou espagnol dans les tramways, les ruelles ou encore les musées de l’agglomération. Ils sont plus d’une trentaine répartis sur les deux rives du fleuve et en font la capitale culturelle de la Suisse! En été, la ville respire un vent de liberté profonde. L’occasion d’y passer un week-end, entre baignade dans le Rhin et balade archi !

Une ville, des musées

Bâle a 34 musées. Il y a la Kunsthalle Basel, un repère pour les amateurs d’art contemporain. Cet été, elle expose le travail de l’artiste suisse Judith Kakon jusqu’au 15 août ou de l’américain Matthew Angelo Harrison pour la première fois en Europe, jusqu’au 22 août. Le Kunstmuseum Basel quant à lui est le premier musée d’art public au monde. Passer quelques heures ou une journée entière ici, c’est remonter le fil de l’Histoire de l’art. Cézanne, Courbet, Delacroix, Van Gogh, Braque, Picasso… Les XIXème et XXème siècle sont bien représentés dans cette collection de 4000 peintures et 300 000 dessins et gravures. Du 5 juin au 26 septembre le Kunstmuseum Basel propose la première grande exposition suisse consacrée à Kara Walker. Plus de 600 travaux sur papier provenant de ses archives personnelles sont présentés pour la première fois au public.

Mais Bâle est aussi la ville de Jean Tinguely ! Ce génie de la mécanique, et poète dans l’âme est l’un des plus grands artistes suisses du XXème siècle. Un musée interactif situé sur les bords du Rhin porte son nom. Dessins, reliefs, sculptures animées… d’une salle à l’autre on découvre un univers aussi foutraque qu’intelligent qui fait travailler l’imagination. En 2021 le musée Tinguely fête ses 25 ans, notamment par un grand voyage en bateau qui doit écumer les lieux qui ont marqué l’évolution de l’artiste. Cette péniche de 40 mètres transformée pour l’occasion en « centre Tinguely » sera en escale à Paris du 17 au 19 juillet.

Une vitrine de l’architecture contemporaine

A Bâle l’esthétique est aussi dans la rue. Aucune ville au monde n’aligne autant de réalisations d’architectes lauréats du prix Pritzker. Mario Botta, Richard Meier, Frank Gehry, Tadao Ando ou encore Zaha Hadid ont laissé une trace ici. Ces trésors d’architecture sont compilés dans un fascicule de l’office de tourisme, bible idéale pour aller observer ces œuvres qui font de Bâle une ville moderne. On y retrouve bien sûr les réalisations d’Herzog & de Meuron comme les tours blanches de l’entreprise pharmaceutique Roche. Le célèbre cabinet bâlois est aussi à l’origine de l’édifice Messe Basel, et de la récente rénovation du Stadtcasino Basel connu dans le monde entier pour son acoustique irréprochable. Bref, sur les deux rives du fleuve des architectes suisses ou venus du monde entier s’en donnent à cœur joie sur des édifices anciens à remodeler ou sur des créations totales. Au fil des ans ils ont fait de Bâle leur terrain de jeu, et une vitrine mondiale de l’architecture contemporaine.

City Hall de Basel

Le Rhin, une piscine naturelle

La baignade dans le Rhin est l’une des activités préférées des bâlois en été. Rien qu’en se promenant dans les rues de la ville entre juin et septembre il n’est pas rare de croiser des jeunes en maillot de bain se dirigeant vers les rives du fleuve. Tous portent un sac étanche en forme de poisson, dans lequel sont glissées toutes les affaires nécessaires. Dans l’eau, le courant est vivace mais l’activité sans danger. Il n’y a qu’à s’immerger au pied du musée Tinguely, puis se laisser flotter, à la douce, le long de la rive droite, jusqu’à l’autre bout de la ville. Que ce soit aux aurores, au crépuscule, ou pendant la pause de midi, il y a toujours du monde dans le Rhin lors des belles journées d’été.

 


+ D’INFOS
  • Y aller : TGV Lyria assure les lignes ferroviaires entre la France et la Suisse. Des liaisons quotidiennes desservent Bâle depuis Paris-Gare de Lyon. Compter 3h03 de trajet seulement. – tgv-lyria.com
  • À savoir : Toute personne qui séjourne au moins une nuit dans un hôtel bâlois bénéficie de la BaselCard qui donne accès à tous les transports publics de la ville gratuitement et permet de bénéficier de 50% de réduction sur toutes les entrées des musées ! Elle comprend aussi nombreux autres avantages. – basel.com/fr/BaselCard
  • Se renseigner avant de partir : Bâle Tourisme > basel.com et Portail des villes suisses > suisse.com/villes

 

Photo de UNE : Grossbasel Rhein Panorama Basel

L L

Écrit par: La REdaction

Votez

Article précédent

enseigne galeries lafayette paris

Culture

Tout ce que vous ne savez pas sur les Galeries Lafayette

Sûrement les plus célèbres des grands magasins parisiens, les Galeries Lafayette reçoivent plus de 25 millions de visiteurs chaque année ! On vous dévoile toutes les anecdotes insolites de leur histoire. C'est le premier grand magasin du monde en chiffre d'affaires Passant de 70 m2 lors de leur ouverture en 1893 (par deux cousins alsaciens, Théophile Bader et Alphonse Kahn) à 70 000 m2 aujourd'hui, les Galeries Layafette sont devenues […]

today29 juin 2021 1

Vos commentaires (0)

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir les commentaires

telechargez l'application Radio Paris

0%
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x