La Ménagerie du Jardin des Plantes : à la découverte du plus vieux zoo de France

Les flamants roses de la Ménagerie du Muséum National d’Histoire naturelle © Spiridon MANOLIU

Où voir un flamant rouge, un Kookaburra, un tapir de Malaisie, un Dendrolague de Goodfellow et un très mignon Martre à gorge jaune au coeur de Paris ? Au sein du plus vieux Jardin botanique de France, le Jardin des Plantes, dans le 5e arrondissement de Paris, et plus précisément à la Ménagerie !

Un peu d’histoire…

Second plus ancien parc zoologique du monde derrière le zoo de Vienne, la Ménagerie du Jardin des Plantes est un lieu de balade et de découverte scientifique pour petits et grands depuis la Révolution : à la création de la Ménagerie, nous sommes en 1793 et le Jardin des Plantes existe déjà depuis 167 ans ! Le lieu est alors un refuge pour les animaux de la ménagerie royale de Versailles (abandonnée puisqu’il n’y a plus de roi…) et de plusieurs autres ménageries privées de la région, elles aussi laissées à l’abandon en cette turbulente période.

Au cours de son histoire, le parc zoologique a connu des périodes fastes, comme l’arrivée de la première girafe de France qui a créé une véritable girafomanie dans l’Hexagone, et d’autres moins réjouissantes pour ses bêtes : lors du Siège de Paris de 1870, presque tous les animaux du zoo, y compris les éléphants stars Castor et Pollux, ont été tués pour nourrir les Parisiens qui subissaient alors une famine sans précédent.

Un lieu de découverte pour petits et grands

Tout va mieux aujourd’hui et désormais, ce sont près de 600 mammifères, reptiles et oiseaux qui s’épanouissent au sein de cet espace de 5 hectares au coeur du 5e arrondissement de Paris. Mais attention, on n’y trouve plus aucun animal de grande taille : plus d’éléphants, plus de girafes, pas non plus de lions ou de rhinocéros. Et étant donné la taille somme toute assez restreinte des cages, c’est plutôt rassurant !

En vous baladant au gré des jolies allées de la Ménagerie, vous croiserez surtout des espèces de petite et moyenne taille, souvent peu connues et menacées d’extinction. Pour ceux qui s’inquiètent du bien-être et de l’épanouissement des animaux, sachez que les cages sont plus spacieuses que telles que nous les voyons en tant que spectateurs et les animaux traités avec le plus grand soin.

En arpentant les 5 hectares du parc, vous pourrez aussi découvrir les superbes galeries de la fin du XIXe siècle ou de style Art déco accueillant des animaux de petite taille (oiseaux, singes, tortues notamment). Notre préférence va à la Grande Volière qui, au sein de sa bâtisse construite en 1888, nous en met vraiment plein la vue. À coupler avec une visite des Grandes Serres du Jardin des Plantes pour une journée riche en découvertes !

https://www.instagram.com/p/CBO7y-ApM9j/


+D’INFOS

Site de la Ménagerie du Jardin des Plantes

Partager: