Pollution au plomb autour de Notre Dame : une plainte contre X déposée

602
pollution au plomb notre dame
Cathédrale Notre-Dame de Paris durant l'incendie du 15 avril 2019 © Martina Badini

L’association Robin des Bois porte plainte contre X afin de dénoncer des mesures sanitaires non respectées par les autorités après l’incendie qui a frappé Notre-Dame de Paris.

L’association Robin des Bois dénonce un manque de mesures sanitaires suite à l’incendie de Notre-Dame de Paris le 15 avril dernier. Elle a déposé plainte contre X ce vendredi 26 juillet devant le tribunal de grande instance de Paris pour « mise en danger délibérée d’autrui » et « non-assistance à personne en danger »Par cette plainte, l’association souhaite pointer du doigt la non-communication et les « carences fautives » des autorités en ce qui concerne la pollution au plomb dans le quartier de Notre-Dame après l’incendie.

Les flammes qui ont pris au piège la cathédrale ont brûlé plusieurs centaines de tonnes de plomb. Le taux dans l’atmosphère est alors monté de façon exponentielle et est aujourd’hui considéré comme anormalement élevé. Deux écoles ont dû fermer par précaution après qu’un niveau de plomb supérieur à 5 000 µg/m2 a été détecté à ses abords.

Le chantier de la cathédrale a également été suspendu pour protéger les ouvriers exposés quotidiennement à ce métal. L’association explique que des touristes et des passants auraient respiré beaucoup de fumée toxique en restant posés sur les quais de Notre-Dame. Elle dénonce une carence informative de la part des autorités.

 

E.B