Paris : un cimetière de trottinettes et vélos repêché dans la Seine

trottinettes électriques © By Joshua Small-Photographer

Depuis plusieurs mois, une association nettoie la Seine en repêchant des dizaines et dizaines de vélos et trottinettes en libre-service, près du pont d’Austerlitz. 

La Seine transformée en dépotoir à trottinettes et vélos ? Ce n’est pas le cas grâce à l’association Guppy qui se charge de nettoyer le fleuve de Paris et de retirer chaque mois des nombreux objets en tout genre de la Seine.

Parmi tous ces objets, des dizaines de véhicules à deux roues en libre-service ont été repêchés dans l’eau, comme on peut le voir sur des clichés publiés sur les réseaux sociaux de l’association.

Au début de mois dernier, 58 trottinettes, 11 vélos et 2 scooters ont été sortis de la Seine et en avril dernier c’était 22 trottinettes et 2 vélos. L’association explique sur Twitter « Nous avons été avertis de la présence de nombreux déchets près du pont d’Austerlitz. Nous avons un peu rangé et nous avons contacté les opérateurs qui vont venir récupérer leurs objets. Pour le reste des déchets, les services de Paris ont prévu de s’en occuper. »  

D’autres opérations devraient voir le jour de la part de Guppy. Les trottinettes et vélos en libre-service sont de plus en plus maltraités dans la capitale. Renversés, taggués, cassés ou jetés dans la Seine, toutes les méthodes sont bonnes pour abîmer ces objets.

E.B

Partager: