Coronavirus à Paris : les dernières mesures plus strictes annoncées

fermeture bars restaurants aout Les bars et restaurants devront fermer leurs portes à 22 heures / © vvoe

Olivier Véran a pris la parole ce mercredi 23 septembre 2020 pour annoncer de nouvelles mesures, plus strictes, à Paris.

Le coronavirus circule toujours activement à Paris et en Île-de-France et c’est pour cette raison que le ministre de la Santé, Olivier Véran, a prévu une conférence de presse à 19h25 ce mercredi 23 septembre.

Localement, « la situation continue de se dégrader » a-t-il commencé par expliquer. « De nouvelles mesures nécessaires doivent donc être prises. Il est encore temps d’agir sinon, nous pourrions atteindre des situations critiques dans quelques semaines. Nous devons protéger nos hôpitaux et les Français. »

Le taux d’incidence en augmentation. Alors qu’il était de 83 cas pour 100 000 habitants la semaine dernière, il est désormais de 95 cas pour 100 000 habitants, indique le ministre de la Santé. « Nous dépasserons les 100 cas pour 100 000 habitants dans les prochaines heures ou les prochains jours. »

La première clé pour lutter contre la Covid-19 nous la connaissons annonce Olivier Véran : respect des gestes barrières, port du masque, lavage des mains, respect des distances sociales autant dans la sphère publique que privée. Et de rajouter, « Il ne faut pas multiplier les diners, éviter de sortir avec des personnes différentes chaque semaine… Si cela est respecté, nous réussirons à vaincre ce virus ».

Aujourd’hui 69 départements ont dépassé le seuil d’alerte. Des mesures, comme la baisse de la jauge des rassemblements à 30 personnes, seront prises à partir de lundi.

Plusieurs grandes villes sont en alerte renforcée. Cette zone se caractérise par une circulation très intense du virus. On retrouve en plus de Bordeaux, Nice, Lille, Toulouse, Lyon, Saint-Etienne, Grenoble, Paris (le taux d’incidence est de 204 avec taux de positivité important) et la petite couronne, Rouen et Montpellier. À partir de samedi :

  • abaissement de la jauge des rassemblements à 1000 personnes pour les grands événements sous réserve que le protocole sanitaire soit respecté
  • rassemblements limités à 10 personnes dans l’espace public (plages, parcs…)
  • interdiction des grands événements déclarés, fêtes locales ou étudiantes
  • fermeture anticipée des bars (horaires décidés par les préfets) à 22 heures max. qui entrera en vigueur dès lundi
  • fermeture des salles de sport et gymnases, lieux de contaminations importants
  • fermeture des salles des fêtes et polyvalentes pour les activités festives et associatives dès lundi
  • le télétravail doit être favorisé
  • limiter les retrouvailles en famille / ami.e.s
  • les personnes âgées doivent rester vigilantes

Ces territoires pourront passer en alerte maximale si les mesures ne sont pas respectées. Sont concernés par cette alerte, la Guadeloupe, Aix et Marseille. Dès samedi et pendant deux semaines, de nouvelles mesures strictes seront prises : fermeture totale des bars et restaurants, télétravail conseillé au maximum… Si la situation ne s’améliore pas, l’état d’urgence sanitaire sera déclenché.

Les enterrements ne seront pas concernés par ces mesures.

« Nous ne prévoyons pas de reconfinement généralisé » précise également Olivier Véran lors des questions/réponses prévues à la fin de la conférence de presse.

 

P B

Partager: