Culture

Le lieu bien gardé : la mystérieuse avenue Frochot

today18 décembre 2020 3

Arrière-plan
share close

Cachée derrière la place Pigalle, cette magnifique avenue privée attire toutes les convoitises… et conserve un précieux secret ! On vous dévoile tout sur ce lieu bien gardé du 9ème arrondissement.

Ouverte en 1826 entre la rue Victor Massé, la rue Pigalle et le boulevard de Clichy, cette petite avenue en arc de cercle est bordée de splendides maisons. Préservée de l’agitation du quartier, elle attire très vite des artistes comme Théophile Gautier, Charles Baudelaire, Alexandre Dumas, Gustave Moreau ou encore Toulouse-Lautrec qui viennent y chercher du calme pour travailler.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sébastien Plaza (@sebastien_plaza)

Plus tard ce sont Jean Renoir le cinéaste, le guitariste Django Reinhardt et le chanteur Patrick Hernandez (qui y a composé son célèbre titre Born to be alive !) qui tombent sous son charme exceptionnel. Sans oublier Sylvie Vartan… mais qui n’y restera pas longtemps car à peine arrivée elle prend la fuite pour des raisons mystérieuses !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par mononoke77 (@mononoke77)

En effet, elle s’était installée dans la maison du n°1 qui fait l’objet d’une sombre légende : deux de ses habitants (le compositeur Victor Massé et l’écrivain Mathieu Galey) y sont morts d’une sclérose en plaques, tandis que la femme de ménage d’un autre propriétaire y a été assassinée… A Paris on se chuchote donc que la maison serait maudite et hantée !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Parisian Blue (@parisianblue)

L’avenue Frochot restera donc un lieu intriguant, surtout pour les passants curieux qui rêvent de passer sa grille un jour !

A. C.

Écrit par: La Rédaction Vivre Paris

Votez

Article précédent

Actu

Les 20 immeubles les plus fous de Paris

Parce que Paris ne se découvre pas seulement à travers ses monuments les plus réputés, la rédaction de Vivre Paris vous propose de faire un tour insolite de la capitale à travers 20 de ses édifices les plus fous… Un par arrondissement, pas plus ! 1er arrondissement (182 rue Saint-Honoré) : L’immeuble du Ministère de la Culture Cet immeuble très inattendu dans un quartier qui regorge d’édifices sobres et bourgeois […]

today18 décembre 2020 24 8

Vos commentaires (0)

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir les commentaires

0%
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x