Le quartier de Notre-Dame toujours bouclé

953
Quartier Notre-Dame Paris© Luciano Mortula - LGM
© Luciano Mortula - LGM

Ils sont des centaines de riverains du 4 ème arrondissement à vivre reclus ou à ne pas pouvoir rentrer chez eux. La raison ? Le quartier est toujours bouclé. 

Depuis l’incendie, les rues du quartier de Notre-Dame sont désertes. Le marché aux fleurs de la place Louis-Lépine, pourtant l’un des plus fréquentés au monde, est également vide de tout promeneurs….

En effet, quatre jours après l’incendie, le quartier qui entoure la cathédrale  est toujours bouclé, notamment pour faciliter le travail des enquêteurs et des experts, mais également pour une question de sécurité.

Ile de la Cite quartier boucle
En 2013, la population de l’île de la Cité s’élevait à 981 habitants. C’est l’endroit le moins peuplé de Paris.               © DR / radiocampusparis

Les restaurateurs craignent, à terme, une désertification de l’île de la Cité. En effet, l’un des rares restaurant restés ouvert réalisait récemment cinq couverts contre 130 habituellement.

Mais les riverains aussi, sont inquiets. Certains ne peuvent pas rentrer chez eux, et pour les autres, un sentiment d’isolement commence à s’éveiller… Isabelle Hugot, voisine de la cathédrale expliquait : « On se sent retranchés dans un camp et ça, ce n’est pas supportable. »

Place Dauphine Ile de la Cite
En cette saison, les terrasses de la place Dauphine, coeur de l’île de la Cité, sont pleines. (Photo de septembre 2018) © BAHDANOVICH ALENA

Lundi soir dernier, un hébergement d’urgence avait été mis en place dans la halle des Blancs Manteaux. Il avait accueilli par mois de 40 personnes. Riverains et touristes se sont vus offrir des lits et des plateaux-repas, fournis par la Ville et la SNCF.

 

C.B