Paris se déclare en « état d’urgence climatique »

1797
paris pollution
© By BalkansCat

Le Conseil de Paris a voté en faveur d’un classement de Paris en état « d’urgence climatique ». Anne Hidalgo crée un GIEC Parisien et une Académie Climat. 

Comme l’Irlande ou le Parlement du Royaume-Uni, Paris se déclare en urgence climatique. C’est lors d’un Conseil de Paris le 9 juillet dernier, que cette décision a été votée. Célia Blauel, adjointe chargée de l’Environnement à la Mairie de Paris a affirmé devoir « tenir les objectifs des accords de Paris ! » adoptés en 2015. Pour répondre à cette urgence climatique la Mairie de Paris va lancer un GIEC Paris (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), constituée de climatologues, d’urbanistes ou encore de sociologues. Ce GIEC Parisien pourra prendre une « place constante dans la mise en oeuvre des politiques climat » explique l’adjointe chargée de l’Environnement.

La Mairie de Paris dévoile une autre mesure, avec la mise en place de « l’Académie Climat ». L’objectif de ce projet est de sensibiliser et former les parisiens aux sujets environnementaux, qui sont aujourd’hui un véritable enjeu planétaire. Cette académie offrira un lieu participatif et gratuit où les jeunes pourront comprendre l’urgence à laquelle le climat fait face.

Anne Hidalgo ne cesse d’augmenter les mesures prises pour lutter contre le climat : la piétonnisation des berges, les aides pour motiver les parisiens à laisser leur voiture et prendre un vélo, la végétalisation de 4 grands lieux parisiens, un parc géant sous la Tour Eiffel ou encore un purificateur d’air dans les métros.

 

E.B